NukeNews No. 17 - FRENCH

From Nuclear Heritage
Jump to: navigation, search


NukeNews: Czech | English | Finnish | French | German | Polish | Russian | Slovenian


************************************************************
*   NukeNews n° 17 - Service d'information antinucléaire   *
************************************************************

----------------------------------------------------------------------
0.  Préface
----------------------------------------------------------------------
Bienvenue dans cette édition de printemps de la lettre d'information
de NukeNews ! Malgré le dangereux conflit qui a lieu en Ukraine avec
la Russie, le géant nucléaire national russe Rosatom, le plus gros et
l'unique actionnaire de la société d'exploitation Fennovoima et
empruntant à la Russie la majeure partie de l'argent permettant sa
construction, va être autorisé à prendre les commandes du dernier
projet de centrale nucléaire prévu en Finlande. De plus les risques
financiers sont pris par les retraités russes puisque l'argent
proviendra des fonds de pension du pays.

Un autre scandale vient de la tentative de chantage de la part des
députés britanniques pour faire reculer le gouvernement autrichien,
qui projette d’entamer des procédures juridiques contre les
subventions considérables que la commission européenne a accepté
d’accorder financer le projet de construction du réacteur de Hinkley
Point C au Royaume-Uni.

Nous avons également des messages d'autres pays, comme par exemple la
Pologne et la République tchèque, ainsi que des nouvelles plutôt
bonnes de la Suède, envoyées par nos amis antinucléaires suédois.
Evidemment aucune bonne nouvelle de Fukushima où, quatre ans après le
début de la catastrophe, le nombre d'enfants atteints de cancer de la
thyroïde augmente de manière anormale.


----------------------------------------------------------------------
Sommaire du n° 17 de NukeNews
----------------------------------------------------------------------
0.  Préface
1.  La construction de la Centrale de Fennovoima financée grâce à
    l'argent des fonds de pension russes
2.  Surveillance de Fukushima : les autorités de régulation demandent
    à Tepco de déverser de l'eau contaminée au tritium
3.  Le coût du démantèlement nucléaire mondial semble avoir été
    sous-estimé et risque de monter en flèche
4.  L'"horloge de la fin du monde" n'a jamais été aussi proche de
    minuit depuis 1984
5.  Canada : qui s’élèvera contre le secret ?
6.  Conférence de "La Californie sans nucléaire" pour la fermeture de
    Diablo Canyon
7.  Construction d'une centrale nucléaire en Pologne : le contrat avec
    Worley Pearsons est annulé
8.  Discussion entre l'AIEA et le ministère de l'économie au sujet de
    la proposition de programme sur les déchets nucléaires polonais
9.  Pologne : les consultations transfrontalières sur la décharge
    nucléaire près de Tchernobyl sont passées inaperçues auprès du
    public
10. La conception tchèque de l'Etat atomique
11. La multiplication des feux de forêt pourrait réactiver les
    radiations de Tchernobyl
12. Des déchets nucléaires liquides sur les routes américaines ?
13. Sommes-nous prêts à affronter une tempête solaire catastrophique ?
14. Point sur Pyhäjoki et le projet de centrale nucléaire de
    Fennovoima
15. Pas de nouvelle centrale nucléaire en Suède
16. Des représailles britanniques contre le gouvernement autrichien ?
17. Un peuple indigène cède sa place à l'exploitation minière
18. Australie : le projet de mine d'uranium à Kintyre est approuvé
19. L'Australie du Sud annonce l'organisation d'une Commission Royale
    sur l'industrie nucléaire
20. 117 enfants de Fukushima suspectés d'avoir un cancer de la
    thyroïde
21. Fête de la résistance culturelle @ Gorleben le 22 mai 2015
22. Evénements à venir
23. A propos de Nukenews


----------------------------------------------------------------------
1.  La construction de la Centrale de Fennovoima financée grâce à
    l'argent des fonds de pension russes
----------------------------------------------------------------------
Mi-janvier a été rendue publique la décision du gouvernement russe de
financer la construction de la Centrale de Fennovoima, située à
Pyhäjoki en Finlande, grâce au Fonds National de Prévoyance russe,
fonds national destiné à garantir à long terme le paiement des
pensions de retraite. Le décret gouvernemental est paru le 30 décembre
2014 et un document l'a rendu public le 16 janvier 2015. D'après ce
document, une somme pouvant aller jusqu'à 2,4 milliards d'euros, mais
ne devant pas dépasser 150 milliards de roubles, sera investie dans le
tout dernier projet de centrale finlandais, dont les sociétés
nucléaires russes Atomenergoprom et Rusatom Overseas détiennent 34%
des parts. Les filiales de la société russe Rosatom ont en effet
repris les parts d'EON suite à l'abandon du projet de Fennovoima par
le géant nucléaire allemand - qui était en fait à l'origine de ce
projet - sous la pression de l'opinion publique allemande.

Le projet de Fennovoima est soumis à des contraintes de temps puisque
les travaux de construction doivent démarrer avant le début du mois de
juillet 2015. Si ce calendrier n'est pas respecté, la décision
politique "de principe" sur laquelle repose le projet ne sera plus
valable, et une nouvelle décision parlementaire sera alors nécessaire.

Pour en savoir plus sur la Centrale de Fennovoima :
http://www.nuclear-heritage.net/index.php/Pyh%C3%A4joki


----------------------------------------------------------------------
2.  Surveillance de Fukushima : les autorités de régulation demandent
    à Tepco de déverser de l'eau contaminée au tritium
----------------------------------------------------------------------
L'autorité de Régulation du nucléaire japonaise a officiellement
demandé à Tepco de procéder au déversement dans l'océan d'eau
faiblement radioactive venant de la centrale nucléaire de Fukushima
Daiichi. Jusqu'à présent, cette eau contaminée au tritium était
stockée sur place dans un millier de réservoirs, mais Tepco commence à
manquer de place.

http://cleanairalliance.us5.list-manage2.com/track/click?u=9e0d2b5aacdacc8f6d679bba2&id=5cbc9f7760&e=2ece43c12c


----------------------------------------------------------------------
3.  Le coût du démantèlement nucléaire mondial semble avoir été
    sous-estimé et risque de monter en flèche
----------------------------------------------------------------------
200 des 434 réacteurs en fonctionnement dans le monde devront être mis
à l'arrêt d'ici 2040. Le coût de leur démantèlement est estimé à plus
de 100 milliards de dollars. Mais de nombreux experts considèrent que
cette estimation est bien trop faible, d'une part parce qu'elle
n'inclut pas les frais de traitement et de stockage à long terme des
déchets nucléaires, d'autre part parce que les coûts des différents
démantèlements - qui auront lieu d'ici dix ans ou plus - varient
énormément d'un réacteur à l'autre et suivant les pays.

http://cleanairalliance.us5.list-manage.com/track/click?u=9e0d2b5aacdacc8f6d679bba2&id=01191c1a4f&e=2ece43c12c


----------------------------------------------------------------------
4.  L'"horloge de la fin du monde" n'a jamais été aussi proche de
    minuit depuis 1984
----------------------------------------------------------------------
Ce jeudi l'horloge symbolique qui mesure le temps restant pour notre
humanité indique que "Nous sommes à 3 minutes de cet instant fatal"
(qui sera minuit) à cause des dangers combinés du dérèglement
climatique et de la prolifération nucléaire, signalant ainsi la menace
la plus grave que l'humanité ait connue depuis les affres de la guerre
froide. Les efforts en vue de réduire l'arsenal nucléaire mondial se
sont ralentis depuis 2009, et toutes les puissances nucléaires
développent des programmes de réacteurs et d'armes atomiques.

http://cleanairalliance.us5.list-manage.com/track/click?u=9e0d2b5aacdacc8f6d679bba2&id=ae6045a9f7&e=2ece43c12c


----------------------------------------------------------------------
5.  Canada : qui s’élèvera contre le secret ?
----------------------------------------------------------------------
Un accord secret de plus sur l'énergie est bien la dernière chose dont
a besoin la population de l'Ontario. Une révision complète de la
"composition" de la Commission sur l'Énergie de l'Ontario est la seule
façon de s'assurer que la signature d'un contrat de reconstruction des
réacteurs vieillissants, dont le coût est estimé entre 60 et 111
milliards de dollars, est la meilleure solution pour satisfaire nos
besoins en électricité.

http://cleanairalliance.us5.list-manage.com/track/click?u=9e0d2b5aacdacc8f6d679bba2&id=32ee05d954&e=2ece43c12c


----------------------------------------------------------------------
6.  Conférence de "La Californie sans nucléaire" pour la fermeture de
    Diablo
----------------------------------------------------------------------
Des militants venus de tout le pays et même de Washington et Fukushima
(Japon) ont assisté à une conférence donnée sous l’égide de "Nuclear
Free California" ("La Californie sans nucléaire") le week-end des 24
et 25 janvier dans la ville côtière de San Luis Obispo. Le but de
cette conférence était de discuter de la fermeture du réacteur
nucléaire local de Diablo Canyon, le dernier en exploitation en
Californie.

Ce réacteur vieillissant se trouve dans une zone touchée par les
raz-de-marée, au carrefour de plusieurs failles sismiques, dont la
plupart n'étaient pas connues avant sa construction. D'après le Dr
Michael Peck, ancien inspecteur principal de la Commission de
Régulation du Nucléaire de Diablo Canyon, beaucoup d'entre elles sont
susceptibles de produire une secousse supérieure à ce que la
conception du réacteur lui permet de supporter. La CRN a muté le Dr
Peck dans une autre centrale à cause de l'avis qu'il a rédigé sur la
nécessité de fermer le réacteur. Dès lors, il sera très difficile
d'obtenir des agences de régulation, à commencer par la CRN, de faire
véritablement leur travail.

Pour lire l'article en entier :
http://www.nuclear-heritage.net/index.php/Nuclear_Free_California_Holds_Conference_to_Shut_Down_Diablo_Canyon


----------------------------------------------------------------------
7.  Construction d'une centrale nucléaire en Pologne : le contrat avec
    Worley Pearsons est annulé
----------------------------------------------------------------------
Le 22 décembre 2014, PGE EJ1 (filiale de la compagnie d'Etat PGE,
désignée pour construire et exploiter la première centrale nucléaire
prévue en Pologne) a annulé le contrat s'élevant à 253 millions de
PLN qui avait été signé avec WorleyPearsons, mandaté un an auparavant
pour mener des recherches environnementales et d'implantation. Cette
annulation est due au "non respect des obligations contractuelles et
au retard d'exécution des travaux par rapport à ce qui était prévu
dans le contrat", comme l'a formulé PGE EJ1. La filiale a déclaré
qu'elle se chargeait du travail de sélection du site, "grâce à
l'ensemble des ressources que possède le Groupe Principal de PGE, en
collaboration avec des sous-traitants nationaux déjà impliqués dans le
projet".

A cette occasion, le quotidien Rzeczpospolita a rapporté que l'Agence
de Sécurité intérieure polonaise (ABW) avait averti PGE de l'étroite
collaboration qui avait existé autrefois entre WP et les sociétés
russes, ce qui pouvait représenter une menace pour la sécurité du
projet.

Sources :
http://www.pgeej1.pl/en/news/PGE-EJ-1-takes-over-the-execution-of-site-characterisation
http://wbj.pl/polands-nuclear-power-plant-project-delayed/
http://www.biztok.pl/gospodarka/pge-zerwala-kontrakt-z-australijczykami-sama-zbada-grunt-pod-elektrownie-atomowa_a19502


----------------------------------------------------------------------
8.  Discussion entre l'AIEA et le ministère de l'économie au sujet de
    la proposition de programme sur les déchets nucléaires polonais
----------------------------------------------------------------------
Du 3 au 5 février 2015, une rencontre a eu lieu à Varsovie entre le
Ministère polonais de l'économie et des experts de l'AIEA. Les deux
principaux points à l'ordre du jour étaient la proposition de
programme sur les déchets nucléaires polonais ainsi que le programme
nucléaire général du pays. Le Ministère de l'économie affirme que
le contenu de ces deux documents a reçu un très bon accueil auprès
de l'AIEA, qui les a largement approuvés. A en croire les médias de
l'industrie nucléaire, c'est comme si les experts de l'AIEA allaient
aider la Pologne à faire face à la question de ses déchets nucléaires.

Source :
http://www.mg.gov.pl/node/22770


----------------------------------------------------------------------
9.  Pologne : les consultations transfrontalières sur la décharge
    nucléaire près de Tchernobyl sont passées inaperçues auprès du
    public
----------------------------------------------------------------------
A la mi-novembre 2014, l'Ukraine a informé le ministère polonais de
l'écologie de son projet de construction d'un site de stockage de
déchets radioactifs et de combustibles nucléaires usagés à quelque
11 km de la Centrale de Tchernobyl. Ce projet était soumis à la
convention d'Espoo et, durant les consultations officielles, il
n'aurait apparemment pas fait l'objet de commentaires de la part
du public. En fait, celui-ci n'a pas été informé de ce projet de
développement et n'en a entendu parler qu'à la mi-janvier, au moment
où les médias ont donné des nouvelles de l'une des sessions du
Parlement polonais. Au cours de celle-ci, le vice-ministre Piotr
Otawski a tenté d'apaiser les craintes de l'un des députés en
affirmant que, normalement, les sites de dépôt de déchets radioactifs,
contrairement aux autres installations nucléaires, n'ont qu'une
incidence locale. Il a également affirmé qu'à cet égard des procédures
internationales strictes sont établies et que ce projet en particulier
les respecterait.


----------------------------------------------------------------------
10. La conception tchèque de l'Etat atomique
----------------------------------------------------------------------
En avril dernier, lorsque le gouvernement tchèque a refusé de garantir
le rendement à long terme du projet de nouveaux réacteurs à Temelín et
que, juste après, ČEZ a mis fin au processus d'appel d'offres,
les Ministres des Finances et de l'Industrie ont tous deux reçu pour
mission d’élaborer une stratégie de développement de l'énergie
nucléaire en République tchèque. La mise en place de cette stratégie a
été passée sous silence et ce n'est que récemment qu'elle a été
soumise à analyse aux autres Ministères sous le nom de "Plan
d'action national pour le développement de l'énergie nucléaire en
République tchèque". Le simple fait que les Ministères n'aient eu que
cinq jours pour réagir à cette proposition qui va avoir des
répercussions jusqu'à la fin du siècle appelle à la vigilance. De
plus, le projet fait référence au projet approuvé de Politique
Nationale Energétique de la République tchèque, qui n'a pas encore été
adopté.

Pour en savoir plus :
http://www.nuclear-heritage.net/index.php/Czech_vision_of_the_Atomic_State


----------------------------------------------------------------------
11. La multiplication des feux de forêt pourrait réactiver les
    radiations de Tchernobyl
----------------------------------------------------------------------
Des nuages radioactifs pourraient à nouveau se répandre sur l'Europe,
car les incendies, qui sont en augmentation dans les forêts denses
proches de Tchernobyl, en Ukraine et en Biélorussie, libèrent
la radioactivité emprisonnée dans les couches supérieures du sol.

http://cleanairalliance.us5.list-manage.com/track/click?u=9e0d2b5aacdacc8f6d679bba2&id=f0bb32d396&e=2ece43c12c


----------------------------------------------------------------------
12. Des déchets nucléaires liquides sur les routes américaines ?
----------------------------------------------------------------------
Un plan est en préparation pour déplacer plus de 23 000 litres de
Déchets Liquides Hautement Enrichis en Nitrate d'uranyle du site de
Chalk River dans l'Ontario de l'est au site de Savannah River en
Caroline du sud, autre site d'entreposage temporaire. Cela n'a jamais
été fait auparavant. Voici pourquoi c'est une très mauvaise idée, et
quelles sont les solutions alternatives plus sûres.

http://cleanairalliance.us5.list-manage.com/track/click?u=9e0d2b5aacdacc8f6d679bba2&id=d79fa70c39&e=2ece43c12c


----------------------------------------------------------------------
13. Sommes-nous prêts à affronter une tempête solaire catastrophique ?
----------------------------------------------------------------------
Au bout de quelques semaines, les générateurs d'appoint des centrales
nucléaires tomberaient en panne, et les pompes électriques amenant
l'eau aux piscines de refroidissement, dans lesquelles sont stockées
les barres de combustible nucléaire usagé, cesseraient de fonctionner.
De multiples fusions s'ensuivraient.

http://cleanairalliance.us5.list-manage.com/track/click?u=9e0d2b5aacdacc8f6d679bba2&id=de0e0ab053&e=2ece43c12c


----------------------------------------------------------------------
14. Point sur Pyhäjoki et le projet de centrale nucléaire de
    Fennovoima
----------------------------------------------------------------------
Fennovoima a récemment fait l'acquisition de la quasi totalité des
terres et plans d'eau entourant la péninsule de Hanhikivi. Lors d'un
meeting chaotique qui s'est déroulé le 31 janvier 2015, l'Association
des participants de Parhalahti, qui compte plus de 200 membres/
propriétaires de terres et possédait jusqu'à présent la majeure partie
de ces terres et plans d'eau, a décidé d'accepter l'offre d'achat
faite par Fennovoima. Cependant, la rencontre a été tellement
chaotique - et peut-être même illégale - que les contrats n'ont pas
encore été signés.

Pour lire l'article en entier :
http://www.nuclear-heritage.net/index.php/Situation_in_Pyh%C3%A4joki,_NPP_project_of_Fennovoima


----------------------------------------------------------------------
15. Pas de nouvelle centrale nucléaire en Suède
----------------------------------------------------------------------
Aucune nouvelle centrale nucléaire ne sera construite en Suède. En
automne 2014, le gouvernement suédois a décidé que Vattenfall,
propriété de l'Etat, allait mettre fin à son projet de nouveau
réacteur. Vattenfall a arrêté de travailler sur ce projet mais n'a pas
retiré sa demande envoyée auparavant à l'Autorité Nationale de Sûreté
Nucléaire (SSM). Le 23 janvier, celle-ci a déclaré qu'elle avait
décidé de cesser d'étudier la demande faite par Vattenfall pour
construire un nouveau réacteur. D'après la radio suédoise et d'autres
chaînes d'information, cela signifie que la Suède a abandonné toute
idée de construire de nouveaux réacteurs.

Les groupes antinucléaires saluent cette décision. D'un autre côté, on
ne sait pas quand la Suède compte fermer ses vieux réacteurs qui sont
toujours en fonctionnement et qui continuent d'être une énorme
menace pour la sécurité, car elle n'a donné aucune date limite à ce
sujet.

Lien :
http://supermiljobloggen.se/nyheter/2015/01/ingen-ny-karnkraft-i-sverige-sa-togs-beskedet-emot


----------------------------------------------------------------------
16. Des représailles britanniques contre le gouvernement autrichien ?
----------------------------------------------------------------------
Le gouvernement fédéral autrichien a déclaré qu'il allait entamer des
procédures contre la décision prise par l'Union Européenne d'autoriser
un gouvernement, britannique par exemple, à soutenir financièrement la
construction de nouvelles centrales nucléaires (comme cela est prévu à
Hinkley Point à travers un plan de contrat différentiel).

Les ONG britanniques ont salué la position de l'Autriche et ont même
envoyé à Vienne des photos effrayantes de Sellafield parues dans le
magazine "The Ecologist". De même le producteur d'électricité verte
allemand EWS-Schönau soutient appuie cette démarche par une campagne
internationale, déjà soutenue par plus de 50 000 personnes.

Le premier ministre britannique David Cameron n'était apparemment "pas
très content" lorsque le chancelier autrichien a voulu expliquer la
position de son pays lors d'un récent meeting. Au contraire, une fuite
d'informations venant de cercles diplomatiques indique que Londres est
en train de préparer des mesures systématiques contre le gouvernement
autrichien. Voici la réponse du chancelier autrichien Werner Faymann :
"Il est hors de question que nous recevions des menaces et j'espère
très fort que ce n'est qu'un malentendu".

En réalité, le vrai problème vient du Royaume-Uni, car la majeure
partie des plus de 20 milliards d'euros que constitue le soutien
financier prévu (auquel s'ajoutent 35 ans de tarifs de rachat
garantis), va devoir être payée par les consommateurs britanniques.
La population britannique devrait donc commencer par menacer son
propre gouvernement, avant qu'il ne soit trop tard.

https://mariannewildart.wordpress.com/2014/10/28/letters-to-the-austrian-chancellor-and-other-european-leaders-no-new-build-subsidies/
http://kurier.at/wirtschaft/wirtschaftspolitik/neue-huerden-am-weg-zu-akw-hinkley-point/113.497.528


----------------------------------------------------------------------
17. Un peuple indigène cède sa place à l'exploitation minière
----------------------------------------------------------------------
La Première nation des Dénés à La Roche, au nord ouest du
Saskatchewan, est en train de se faire chasser de ses territoires
traditionnels à cause de la découverte de minerai d'uranium d'un côté
et du développement de sables bitumineux de l'autre. Le gouvernement
provincial a élaboré des politiques visant à mettre expulser les Dénés
dehors.

http://earthfirstjournal.org/newswire/2015/02/12/dene-people-in-northern-saskatchewan-are-resisting-uranium-and-tar-sands-mining/


----------------------------------------------------------------------
18. Australie : le projet de mine d'uranium à Kintyre est approuvé
----------------------------------------------------------------------
Au début du printemps, le ministre de l'environnement de l'Australie
de l'Occidentale a accepté le projet de mine d'uranium à Kintyre en
Australie de l'Occidentale. Cette mine appartient à Cameco. Nous
espérons obtenir un soutien international pour protéger cet écosystème
désertique unique qui a été retiré du Parc National de Karlamilyi afin
que de permettre l'exploitation minière soit possible. Le ministre
fédéral de l'Environnement est en train de décider du sort du plus
grand parc national de l'Australie de l'Occidentale et des communautés
aborigènes Martu voisines, qui sont sous la menace de ce projet minier.

Nous avons besoin de votre aide pour faire passer l'info. Merci de
partager cette courte vidéo de la communauté Parnngurr, qui se bat
contre le projet d'extraction d'uranium, et envoyer un message au
ministre Greg Hunt. Votre soutien pour diffuser ce message est
tellement important - surtout pour les communautés qui doivent faire
face à cette menace !

En savoir plus :
http://ccwa.org.au/takeaction/kintyre
https://vimeo.com/121416266


----------------------------------------------------------------------
19. L'Australie du Sud annonce l'organisation d'une Commission Royale
    sur l'industrie nucléaire
----------------------------------------------------------------------
La Commission royale sur l'uranium en Australie du Sud ne servira
qu'à nous détourner de la nécessité urgente de passer à des sources
d'énergie propres et vertes, et elle va à l'encontre de la tendance
mondiale vers la sortie du nucléaire, écrivent Dave Sweeney et Jim
Green.

Plus d'infos sur :
http://www.acfonline.org.au/news-media/acf-opinion/south-australia-out-step-global-nuclear-energy-trends


----------------------------------------------------------------------
20. 117 enfants de Fukushima suspectés d'avoir un cancer de la
    thyroïde
----------------------------------------------------------------------
Le 12 février 2015, le comité de contrôle de l'enquête sur la gestion
sanitaire de la préfecture de Fukushima a tenu une réunion. D'après le
comité, les enfants suspectés d'avoir un cancer de la thyroïde ont
atteint le nombre de 117. Parmi eux, 86 ont déjà subi une opération et
ont eu confirmation du diagnostic de cancer de la thyroïde. Depuis
avril 2014, la deuxième phase d'examens médicaux a été menée auprès de
75 311 enfants. 8 d'entre eux n'avaient montré "aucune anomalie" lors
de la première phase, mais ont été récemment suspectés de cancer de la
thyroïde suite à la deuxième série d'examens. L'un d'eux a subi une
opération et était effectivement atteint de cancer de la thyrôïde.

http://www.foejapan.org/en/energy/doc/150310.html


----------------------------------------------------------------------
21. Fête de la résistance culturelle @ Gorleben le 22 mai 2015
----------------------------------------------------------------------
Les transports Castor vers Gorleben sont finis ? Pas du tout ! Ce
n'est qu'une accalmie stratégique et une pause dans les transports.
Pour le moment, la contruction du centre de stockage définitif de
Gorleben se poursuit à Berlin : la "Commission pour le stockage
définitif" fait son travail. Rien de nouveau, mais tout le monde
continue à parler de Gorleben comme du seul endroit connu en
Allemagne.

Cependant, nous n'allons pas rester là sans rien faire ! Nous voulons
tous vous rencontrer !! Nous voulons organiser une grande fête de la
résistance culturelle tous ensemble sur le site nucléaire de Gorleben.
Cela aura lieu au cours de la "Kulturelle Landpartie", à laquelle
participent 50 000 personnes depuis plus de 20 ans et qui donne un
aperçu de la vie des gens du Wendland, avec ses artisans, ses
artistes, ses musiciens, ... Le 22 mai prochain aura lieu un énorme
événement : de nombreux stands de marché, trois scènes, à manger et à
boire, des infos !! Nous voulons vous rencontrer, discuter avec vous,
mettre en place de nouvelles actions, nous encourager mutuellement,
et, avant que ça soit trop tard, nous nous tiendrons tous ensemble
pour cracher dans la soupe de l'Etat nucléaire. Venez nous
rejoindre !!

http://www.bi-luechow-dannenberg.de/?page_id=12371


----------------------------------------------------------------------
22. Evénements à venir
----------------------------------------------------------------------
(juste un extrait, faites-nous part de vos actions pour la prochaine
lettre d'information)
Plus d'événements sur : http://upcoming.nuclear-heritage.net

N’hésitez pas à nous communiquer vos manifestations locales et
internationales pour une diffusion sur ce site et dans notre lettre
d'information !


01/06/14-juin '15 :"Bure 365" - actions décentralisées contre la
                   décharge de déchets radioactifs de Bure (F)
21/03/15 :         Concours artistique canadien des meilleures
                   affiches et bannières au Red Brick Building à
                   Glastonbury (UK)
21/03/15 à 11h :   Congrès sur les déchets nucléaires à la
                   Volkshochschule, Bahnhofsallee 7, à Göttingen
                   (D)
24/03/15 à 10h30 : manifestation contre la décision de la Commission
                   Européenne d'accorder des subventions à Hinkley
                   Point C, au bâtiment Berlaymont, Schuman Square, à
                   Bruxelles (B)
24/03/15 à 14h :   Conférence internationale sur la question des
                   déchets radioactifs au parlement danois, à la Salle
                   Commune (Fællessalen), Christiansborg, à Copenhague
                   (DK)
26/03/15-29/05/15 :Büchel65 - 65 jours de blocage au site d'armements
                   nucléaires de Büchel (D)
26/03/15 :         Séminaire de la SSM à propos du plan national sur
                   l'ensemble des déchets radioactifs à Stockholm (S)
28/03/15-29/03/15 :Réunion de travail sur les transports d'uranium à
                   la Maison des amis de la nature, Kapellenstr. 9a,
                   à Köln-Kalk (D)
30/03/15-25/04/15 :Marche pour un Avenir sans nucléaire depuis
                   l'Installation Nucléaire d'Oakridge, Tennessee, 
                   jusqu'au siège des Nations Unies de New York, NY
                   (USA)
30/03/15 à 10h45 : Action de Pâques à Eon-Platz 1, à Düsseldorf (D)
                   pour manifester contre la scission rusée du géant
                   E.On visant à se débarrasser de sa section gênante
                   de déchets nucléaires hors du siège d'E-ON
31/03/15 à 9h30 :  appel en première instance contre les militants
                   écroués ayant bloqué le transport Castor de 2010
                   vers Lubmin à la cour d'appel du district de
                   Stralsund (D)
03/04/15 à 11h57 : Marche pacifique de Pâques "Urenco-Verkauf stoppen:
                   Keine Weiterverbreitung von Atomwaffentechnologie!"
                   à l'installation d'enrichissement de l'uranium
                   d'Urenco, entrée principale, Röntgenstr. 4, à
                   Gronau (D)
04/04/15 à 10h30 : Démo nationale pour arrêter le programme Trident,
                   "Bairns not Bombs" (Scrap Trident), à George Square
                   à Glasgow (UK)
13/04/15 :         Important blocage de la base de sous-marins
                   nucléaires de Faslane (UK)
14/04/15-16/04/15 :Sommet mondial sur l'uranium à Québec City (Canada)
14/04/15 à 13h30 : procès contre un militant ayant mené une action
                   d'escalade durant le rallye de transition
                   énergétique de 2014, à la Cour Locale de
                   Tiergarten, salle 1002, à Berlin (D)
15/04/15-25/04/15 :Festival international du Film sur l'Uranium à
                   Québec (CDN)
23/04/15 à 10h :   Réunion des actionnaires de RWE à Grugahalle,
                   Norbertstr. 2, à Esse (D)
24/04/15-25/04/15 :Conférence internationale de Peace and Planet pour
                   un monde sans nucléaire, pacifique, juste et
                   durable, à New York (USA)
25/04/15-01/05/15 :Semaines européennes d'action pour un avenir après
                   Tchernobyl et Fukushima
26/04/15 :         Rallye de masse devant la centrale de Fessenheim
                   (F)
26/04/15 :         Marche et rallye de masse de Peace and Planet à New
                   York (USA)
27/04/15 à 13h30 : Vague mondiale 2015 d'adieu au nucléaire
29/04/15 :         Réunion des actionnaires d'EnBW à la salle
                   Stadthalle, Centre de congrès de Karlsruhe (D)
05/05/15-07/05/15 :Forum de l'atome : Jahrestagung Kerntechnik au
                   Centre de Congrès de Berlin (D)
07/05/15 :         Réunion des actionnaires d'E.On à Grugahalle,
                   Norbertstr. 2, à Essen (D)
12/05/15-15/05/15 :Congrès nucléaire sur "L'innovation au 3e
                   millénaire" à l'hôtel Delta Winnipeg, 350 St Mary
                   Ave, Winnipeg (Manitoba, CDN)
19/05/15 :         Conférence sur l'Energie nucléaire à la
                   Redoutensäle, Promenadenhof à Linz (A)
22/05/15 à 14h :   Fête de la résistance culturelle organisée à
                   l'initiative de citoyens et avec l'aide
                   d'organisateurs du Kulturelle Landpartie au site
                   nucléaire de Gorleben (D)
26/05/15-27/05/15 :Réunion plénière du Forum européen 2015 sur
                   l'énergie nucléaire (ENEF) à Prague (CS)
08/06/15-11/06/15 :20ème Conférence internationale sur la métrologie
                   des radionucléides et ses applications à Vienne (A)
08/06/15-21/06/15 :Camp antinucléaire "Better Power !" à Pyhäjoki (FIN)
12/07/15-16/07/15 :60èmes rencontres annuelles de la Société de
                   radioprotection à Indianapolis, Indiana (USA)
14/08/15-16/08/15 :Festival du solaire à TS, Dorfstr.78, à
                   Salzwedel-Riebau (D)
16/08/15-19/09/15 :Pèlerinage Walkatjurra : marche pour le peuple de
                   Wangkatja depuis Wiluna jusqu'à Leonora (AU)
09/09/15-11/09/15 :Symposium mondial 2015 du nucléaire à Londres (UK)
19/09/15 à 11h :   Conférence sur les déchets nucléaires à
                   Volkshochschule, Wilhelmshöher Allee 19-21, à Kassel
                   (D)
25/04/16-01/05/16 :Semaines européennes d'action pour un avenir après
                   Tchernobyl et Fukushima
01/09/16-30/11/16 :Audition principale auprès de la Cour
                   environnementale au sujet de la candidature de SKB
                   pour construire le site KBS3 de stockage définitif
                   de déchets radioactifs, à la Cour de District de
                   Nacka (S)
2017 :             Probablement, transports Castor de déchets
                   hautement radioactifs depuis Sellafield (UK) et de
                   déchets moyennement radioactifs depuis La Hague (F)
                   jusqu'à Gorleben (D), et manifestations contre ces
                   transports


http://www.nuclear-heritage.net/index.php/Bure_365
http://www.cnduk.org/get-involved/events/item/2043-battle-of-the-bands-poster-art-competition
http://ag-schacht-konrad.de/index.php?option=com_content&task=blogcategory&id=61&Itemid=273/
http://noah.dk/atomaffaldskonference/
http://www.buechel-atomwaffenfrei.de/buechel65/english/
http://www.nonuclear.se/en/kalender/stockholm-ssm-avfallsseminarium
https://www.facebook.com/events/1529461247318324
http://www.ausgestrahlt.de/eon-eier
http://blockmin.blogsport.eu/2015/02/16/nach-ueber-4-jahren-nach-der-betonblock-aktion-berufungsprozess-am-31-03-2015-vor-dem-landgericht-stralsund/
http://www.ostermarsch-gronau.de
http://scraptrident.org/demo-in-glasgow-28th-march-blockade-at-faslane-13th-april/
http://www.cnduk.org/get-involved/events/item/2083-bairns-not-bombs-blockade
http://www.nuclear-heritage.net/index.php/World_Uranium_Symposium
http://nirgendwo.info/berlin/
http://uraniumfilmfestival.org/en/quebec-uranium-festival
http://www.rwe.com/web/cms/de/2308804/rwe/investor-relations/hauptversammlung/hauptversammlung-2015/
http://www.peaceandplanet.org/conference-program/
http://www.nuclear-heritage.net/index.php/European_Action_Weeks_For_A_Future_After_Chernobyl_And_Fukushima_2015
http://www.fessenheimstop.org/pages/termine.php?Gro%C3%9Fdemo%20beim%20AKW%20Fessenheim%20/%20grande%20Manif%20centrale%20de%20Fessenheim&month=4&year=2015&day=26&show=3&id=97&section_id=174&detail=1
http://www.peaceandplanet.org/mobilization/
http://www.cnduk.org/get-involved/events/item/2099-global-wave-2015-wave-goodbye-to-nukes
https://www.enbw.com/unternehmen/investoren/events/hauptversammlung/index.html
http://www.kernenergie.de/kernenergie/service/veranstaltungen/tagungen/2015-05-05_jahrestagung.php
http://www.eon.com/de/investoren/veranstaltungen/kalender/2015/5/7/hauptversammlung-2015.html
http://crpa-acrp.org/conference/
http://www.nuclear-heritage.net/index.php/Nuclear_Energy_Conference_2015
http://www.bi-luechow-dannenberg.de/?page_id=9162
http://ec.europa.eu/energy/en/events/2015-european-nuclear-energy-forum-enef-plenary-meeting
http://icrm2015.boku.ac.at/
http://www.nuclear-heritage.net/index.php/Better_Power!_camp
http://hps.org/meetings/meeting37.html
http://www.solarfestival.de
http://walkingforcountry.com
http://www.wna-symposium.org/ehome/index.php?eventid=108035&
http://ag-schacht-konrad.de/index.php?option=com_content&task=blogcategory&id=61&Itemid=273/
http://www.nuclear-heritage.net/index.php/European_Action_Weeks_For_A_Future_After_Chernobyl_And_Fukushima_2016
http://www.nonuclear.se/en/kalender/kbshuvudforhandling2012
http://www.nuclear-heritage.net/index.php/Gorleben_Castor_Resistance_in_Germany_2017


----------------------------------------------------------------------
23. A propos de Nukenews
----------------------------------------------------------------------
NukeNews est une lettre d'information multilingue diffusée par le
réseau Nuclear Heritage. Elle traite des activités, sujets et luttes
des militants antinucléaires de cette communauté internationale. Les
messages sont écrits et traduits par des militants, en plus de leurs
activités antinucléaires habituelles. Cette lettre a pour but
d’informer les militants et quiconque est intéressé par le sujet.

Votre contribution à NukeNews est la bienvenue ! Envoyez vos textes
par mail à "news AT NukeNews POINT nuclear-heritage POINT net". Les
textes doivent être très courts et rédigés en anglais. Merci de ne
pas dépasser un paragraphe. Votre article doit avoir un titre
concis ; vous pouvez y ajouter un lien vers une page web apportant
plus d'informations. La date limite pour le 18ème numéro de NukeNews
est fixée au 24 mai 2015.

Pour en savoir plus sur NukeNews et diffuser l'information, cliquez
sur le lien suivant :http://NukeNews.Nuclear-Heritage.NET
Personal tools
Emergency Alert