NukeNews No. 1 - FRENCH

From Nuclear Heritage
Jump to: navigation, search


NukeNews: Czech | English | Finnish | French | German | Russian


************************************************************
*    NukeNews #1 - Service d'information antinucléaire     *
************************************************************

----------------------------------------------------------------------
0. Préface
----------------------------------------------------------------------
C'est fait - la première édition de la Lettre d'information du
service NukeNews est sortie ! C'est vraiment épatant puisque nous
avons mis des années (!) pour passer de l'idée à l'acte médiatique,
en passant par les préparatifs techniques et matériels. Nous
souhaitons y mettre des informations antinucléaires provenant de
personnes ou de groupes liés au Nuclear Heritage Network à la
disposition d'autres militants et, plus généralement, de personnes
intéressées de par le monde. Cette première édition est publiée en
anglais, finlandais, allemand, russe et en français. Il est prévu de
produire une édition tous les trois mois.

Nous sommes toujours à la recherche d’un plus grand nombre de
correspondants bénévoles de différents pays qui fourniraient de brefs
messages en anglais (un paragraphe présentant une information
succincte sur un sujet précis). Ces messages traiteront d’activités
de militants qui font partie du Réseau / Network ; d’importants
développements dans le domaine nucléaire de leur pays ; d’événements
d’intérêt international. Sont également bienvenues les personnes qui
pourront aider à traduire ces petits « morceaux » anglais dans les
autres langues retenues pour NukeNews. Si vous pouvez contribuer,
écrivez à contact@nuclear-heritage.net.         


----------------------------------------------------------------------
Sommaire du n° 1 de NukeNews
----------------------------------------------------------------------
0. Préface
1. Allemagne : une « sortie du nucléaire » en trompe-l’œil
2. État d’alerte à Fukushima : infos de base et mises à jour
3. Rassemblement antinucléaire international en août
4. Marche pour l’abandon de l’extraction d’uranium
5. Blocus international du CNPE d’Olkiluoto
6. Blocus du CNPE de Hinkley Point
7. Action pour le Chernobyl Day à Minsk – 12 activistes arrêtés
8. Essai dangereux prévu au CNPE de Kola
9. Matériels de mobilisation pour mettre un terme à la folie nucléaire


----------------------------------------------------------------------
1. Allemagne : une « sortie du nucléaire » en trompe-l’œil
----------------------------------------------------------------------
Alors que le gouvernement allemand et certains médias conservateurs
célèbrent comme une réponse conséquente au désastre atomique de
Fukushima la récente décision stratégique des dirigeants allemands et
la qualifient de « progrès », c’est le contraire qui se produit. Par
les récentes décisions des partis au pouvoir en Allemagne, c’est
partiellement une extension de la durée de fonctionnement restante
des réacteurs nucléaires qui est fixée par la loi. L’industrie
nucléaire reçoit une nouvelle garantie pour continuer l’opération de
neuf réacteurs. Et ainsi entérine de nouveaux Fukushima et Tchernobyl
pour au moins onze années de plus.         

Pour en savoir plus:
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/Nuclear_Heritage_Network#News_-_Neuigkeiten


----------------------------------------------------------------------
2. État d’alerte à Fukushima : infos de base et mises à jour
----------------------------------------------------------------------
Depuis le tout début de la catastrophe nucléaire à Fukushima, nous
avons essayé de rassembler sur le site de notre Réseau toutes les
informations essentielles, les évaluations et les données publiées
par l’opérateur, les autorités japonaises et internationales, des ONG
indépendantes, les médias et des scientifiques antinucléaires. Même
s’il est impossible, sans d’importants effectifs, de tenir compte de
toutes les sources d’information, ce site est devenu une épatante
source de savoir sur le désastre. Il est censé constituer une base
pour votre travail antinucléaire. Servez-vous-en !        

Dans un mois à peu près, un dépliant de quatre pages concentrera les
informations fondamentales sur la catastrophe et son évolution, les
émissions et rejets radioactifs, les impacts et les conséquences. Il
présentera les faits sous leur aspect intemporel, mais évoquera aussi
les préoccupations formulées par certains critiques et non encore
confirmées par les autorités. Le dépliant sera publié en plusieurs
langues – contactez falk@nulear-heritage.net pour aider à la
traduction et à la distribution dans votre région de ces documents de
vulgarisation et de mobilisation !

Consultez la documentation complète sur: http://atomiclegacy.net


----------------------------------------------------------------------
3. Rassemblement antinucléaire international en août
----------------------------------------------------------------------
Le prochain rassemblement antinucléaire aura lieu pendant la première
semaine d’août à České Budějovice (République tchèque, à proximité de
la frontière autrichienne). Le dernier rassemblement de networking en
date avait été organisé par le Nuclear Heritage Network à Helsinki en
mars 2011. Des rencontres mineures ont eu lieu en été 2010 dans une
dizaine de villes comme autant d’étapes du Baltic Sea Info Tour.

Cette fois, nous aurons un petit camp dans le jardin d’un activiste
antinucléaire. N’oubliez pas d’apporter matelas-mousse, sac de
couchage et (si possible) tente. De même que vos dépliants, photos,
films et autres matériels qui documentent les activités
antinucléaires de votre groupe et de vous-mêmes. Comme les capacités
d’hébergement sont limitées, signalez-nous votre participation le
plus tôt possible (contact@nuclear-heritage.net)!      

Information complémentaire à venir bientôt sur:
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/International_Anti-nuclear_Network_Meeting_in_Czech_Republic


----------------------------------------------------------------------
4. Marche pour l’abandon de l’extraction d’uranium  
----------------------------------------------------------------------
Il est temps de laisser derrière nous cette industrie coûteuse, qui
empoisonne et qui produit des déchets radioactifs et des matériaux
utilisables à des fins militaires. La campagne est conçue pour
développer la prise de conscience à la base et orientée vers
l’action, dans la solidarité avec les aborigènes, avec pour but
l’arrêt des mines d’uranium en Australie Occidentale.     

La marche rassemblera des gens du monde entier qui iront, à pied ou à
vélo, de commune en commune, de communauté en communauté. Familles et
individus de tous âges, milieux et cultures sont invités à se
retrouver pour marcher à travers le pays et vivre en communauté en
partageant les responsabilités.

C’est une action non-violente visant à mettre en lumière les effets
dangereux voire mortels de l’extraction d’uranium, et à créer un
dialogue avec le public en vue de mettre une terme au cycle de
l’uranium, promouvoir les énergies renouvelables et libérer le monde
de l’industrie et de l’armement nucléaires.

Pour plus de détails:  http://www.nuclearfreefuture.com
e-mail: nffc@footprintsforpeace.org
tél.: Marcus +61 400505765


----------------------------------------------------------------------
5. Blocus international du CNPE d’Olkiluoto  
----------------------------------------------------------------------
Après le premier blocus publiquement annoncé, et réussi, d’une
installation nucléaire en Finlande l’an dernier, c’est la deuxième
fois qu’un grand blocus avec participation internationale vient
d’être programmé pour Olkiluoto. Vous êtes invité-e à vous joindre à
cette action, individuellement ou avec votre groupe, à contribuer à
sa préparation et à répandre la bonne parole.

La Finlande est le pays « emblématique » de la soi-disant «
renaissance nucléaire ». Montrons au monde qu’il n’y a pas d’avenir
du tout pour le nucléaire et qu’au sein de la communauté des
militants antinucléaires nous nous épaulons et soutenons les uns les
autres, sorte de parallèle inverse de la menace radioactive qui ne
s’arrête pas aux frontières nationales.

http://www.olkiluotoblockade.info/

* CNPE: centre nucléaire de production d’électricité


----------------------------------------------------------------------
6. Blocus du CNPE de Hinkley Point  
----------------------------------------------------------------------
Le 3 octobre 2011 nous allons bloquer, dans une action non-violente
et avec des centaines d’autres activistes, la centrale nucléaire de
Hinkley Point (Royaume-Uni), pendant une journée. Le blocus sera bien
l’action clé, mais il y aura plein de rôles et d’activités pour ceux
qui ne veulent pas risquer l’arrestation. Ainsi, tout antinucléaire
peut venir nous rejoindre pour exprimer son opposition de la manière
la plus diverse. Nous nous préparerons à ce blocus par un
entraînement à l’action non-violente, et nous ne nous laisserons ni
intimider ni dissuader par la police, au cas où elle essaierait de
nous empêcher d’agir dans la non-violence. Le blocus sera du genre «
inclusif », permettant à des gens de tous bords et ayant plus ou
moins voire zéro expérience en matière de résistance non-violente de
participer. Nous allons organiser un environnement sûr et protégé
pour chacun et chacune, fondé sur la confiance mutuelle, mais aussi
sur notre détermination de stopper toute nouvelle construction
nucléaire.               

Pour plus d’information:
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/Blockade_at_Hinkley_Point_NPP


----------------------------------------------------------------------
7. Action pour le Chernobyl Day à Minsk – 12 activistes arrêtés  
----------------------------------------------------------------------
Dans une action internationale, des antinucléaires du Bélarus,
d’Allemagne et de Pologne ont protesté, en brandissant banderoles et
bannières dans de brefs rassemblements en divers lieux très
fréquentés de Minsk, contre le projet de centrale prévu à Astraviec.
Ce jour-là, on était le 25 avril, 25 ans après cette nuit entrée dans
l’histoire, où le CNPE de Tchernobyl explosait dans le plus grave
désastre d’avant Fukushima. Et le même jour où environ 140 000
personnes manifestaient contre l’énergie atomique en Allemagne. Tout
comme tant d’autres dans d’autres pays, à l’occasion de ce même
anniversaire.
Après un premier rassemblement de 6 minutes, réussi et sans
perturbations, la deuxième tentative a été stoppée par des agents en
civil lesquels ont arrêté douze parmi la quarantaine de militants.
L’action, et davantage encore la réaction de la police, a eu un vaste
écho dans les médias du Bélarus tout comme dans d’autres pays,
surtout en Allemagne.     

Pour en savoir plus:
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/Anti-nuclear_action_in_Minsk_on_April_25%2C_2011


----------------------------------------------------------------------
8. Essai dangereux prévu au CNPE de Kola  
----------------------------------------------------------------------
Le 9 juin 2011, des consultations publiques se tiendront à Polarnie
Zory concernant la demande d’autorisation de « l’opérateur à faire
fonctionner la 4e unité du CNPE de Kola à puissance augmentée ».

Ce 4e réacteur à Kola a été mis en service en 1984. Il ne reste plus
que trois ans d’ici à la fin de sa durée de fonctionnement. La
fiabilité du réacteur a déjà fait l’objet d’inquiétudes parmi un
grand nombre d’experts. « Vouloir doper le réacteur revient à
expérimenter et peut avoir des conséquences absolument désastreuses
», estime l’organisation environnementale Nature and Youth.     

En outre, la région de Murmansk connaît actuellement une
surproduction énergétique. Les réacteurs ne fonctionnent pas à pleine
capacité, parfois un réacteur est à l’arrêt, et la région s’est
partiellement engagée dans la voie de l’efficacité énergétique. Le
coordinateur des projets antinucléaires de l’organisation Nature and
Youth, Vitaly Servetnik, interroge : « Pourquoi met-on en danger la
santé et la sécurité des gens et dépense-t-on des sommes
considérables pour une augmentation modeste de la puissance de ce
réacteur vieillissant de la centrale de Kola ? »        

Lien pour plus ample information:
http://blog.pim.org.ru/archives/1424


----------------------------------------------------------------------
9. Matériels de mobilisation pour mettre un terme à la folie nucléaire
----------------------------------------------------------------------
Au cours des derniers mois, nous avons confectionné un certain nombre
de dépliants afin de doter le Réseau d’informations de base pour le
travail antinucléaire au quotidien. Ils sont disponibles en deux
langues au minimum, certains matériels sont déjà disponibles en
plusieurs langues. La plupart sont en couleurs. Nous avons également
produit des badges au Cri nucléaire, inspiré du tableau de Munch.
Tous ces matériels peuvent se commander par courriel à
contact@nuclear-heritage.net, ou bien par lettre adressée à Nuclear
Heritage Network, Am Baerental 6, D-04720 Ebersbach OT Mannsdorf,
Allemagne, ou encore en appelant le +49-3431-5894170. Des dons pour
couvrir les frais d’envoi et les coûts d’imprimerie sont bienvenus.
Vous recevrez cependant gratuitement ces matériels si vous ne pouvez
pas les régler en terme monétaire.

http://material.nuclear-heritage.net
Personal tools
Emergency Alert