NukeNews No. 26 - FRENCH

From Nuclear Heritage
Jump to: navigation, search


NukeNews: Croatian | Czech | English | French | German | Polish | Russian | Slovenian


************************************************************
*   NukeNews n° 26 - Service d'information antinucléaire   *
************************************************************

----------------------------------------------------------------------
0.  Préface
----------------------------------------------------------------------
Cet été d'Actions Antinucléaires Internationales, annoncé par divers
groupes dans différents pays, est maintenant terminé ; de nombreux
événements se sont déroulés et ont rassemblé sous différentes formes
les personnes intéressées par le sujet, prenant ainsi position contre
l'énergie nucléaire. L'un de ces événements fut le Camp International
d'été contre le nucléaire de Döbeln, organisé par des militants avec
le réseau Nuclear Heritage, durant lequel nous avons discuté d'outils
comme la newsletter NukeNews visant à soutenir la lutte de personnes
engagées contre le nucléaire à travers le monde entier. 50 personnes
venant de treize pays et de quatre continents différents s'y sont
retrouvées et y ont fait connaissance, partagé leurs luttes, discuté
des différentes stratégies et planifié les futures activités. 

Dans cette newsletter, nous vous faisant part principalement des
dernières nouvelles concernant le développement des activités
nucléaires en République tchèque, en Slovénie et au Canada. Vous y
trouverez également quelques rapports sur les actions antinucléaires
du Royaume-Uni et des USA. Si vous et votre groupe avez des
informations intéressantes, des rapports ou annonces de campagnes ou
d'actions à partager, merci de bien vouloir nous les envoyer. Pour
cela, rendez-vous à la fin de cette newsletter : on vous explique
comment faire dans le tout dernier paragraphe !


----------------------------------------------------------------------
Sommaire du n° 26 de NukeNews
----------------------------------------------------------------------
0.  Préface
1.  La responsabilité financière assurée par la République tchèque
    pour les dommages nucléaires se chiffre en milliards et non en
    trillions
2.  République tchèque : Le Laboratoire de Bukov, où sont effectuées
    des recherches sur les conditions géologiques en vue d'un dépôt
    de déchets nucléaires, se trouve sur un site inapproprié
3.  Slovénie : Construction d'un site d'entreposage à sec de
    combustible nucléaire usagé à la Centrale de Krško
4.  Royaume-Uni : Vidéos de la conférence "Pas besoin du Nucléaire"
5.  Royaume-Uni : Méfions-nous des trains transportant des "cadeaux"
    nucléaires 
6.  Royaume-Uni : Sur la plage de St Bees, la dernière particule
    radioactive aurait soi-disant été ramassée
7.  Royaume-Uni : Événements de commémoration du 60e anniversaire de
    l'incendie de Windscale du 10 octobre 1957
8.  Canada : Nouveau report de décision pour le projet d'enfouissement
    de déchets nucléaires d'OPG
9.  Le gouvernement fédéral canadien souhaite en savoir plus sur les
    conséquences du projet de bunker pour déchets nucléaires prévu
    près d'une communauté indigène
10. Mises à jour sur la lutte contre le nucléaire en Californie
11. Le Rapport 2017 sur l'état de l'Industrie Nucléaire dans le monde
    vient de paraître
12. Royaume-Uni : Keep Space4Peace (Maintenons la Paix dans l'espace)
    - station de communication de l'USAF (United States Air Force) de
    Croughton
13. Événements à venir
14. À propos de Nukenews


----------------------------------------------------------------------
1.  La responsabilité financière assurée par la République tchèque
    pour les dommages nucléaires se chiffre en milliards et non en
    trillions
----------------------------------------------------------------------
L'opérateur CEZ assure ses centrales nucléaires contre les dégâts
éventuels jusqu'à plusieurs dizaines de milliards de couronnes, tandis
que l'administration tchèque refuse d'assurer pleinement contre les
accidents nucléaires les habitants et les entrepreneurs qui se
trouvent près des Centrales nucléaires de Dukovany et de Temelin. Que
cache cette attitude des institutions tchèques : tentent-elles juste
ainsi de faire des économies ?

Pour lire l'article en entier :
http://www.nuclear-heritage.net/index.php/Czech_liability_for_nuclear_damage_in_billions_instead_of_trillions


----------------------------------------------------------------------
2.  République tchèque : Le Laboratoire de Bukov, où sont effectuées
    des recherches sur les conditions géologiques en vue d'un dépôt
    de déchets nucléaires, se trouve sur un site inapproprié
----------------------------------------------------------------------
L'autorité de Gestion des Dépôts de Déchets nucléaires (RAWRA) refuse
que l'étude technique et économique réalisée sur la mise en oeuvre du
programme de recherches dans le sous-sol de l'installation de
recherche nucléaire de Bukov soit accessible au public. Par
conséquent, le public ne peut vérifier si le site de Bukov, qui se
trouve sur les anciennes mines d'uranium de Dolní Rožínka, dans la
Région de Vysočina, est réellement adapté pour des activités de
recherche en vue d'un dépôt en couches profondes. En août 2017, Calla
a lancé une mise en garde quant à ce comportement douteux dans son
communiqué de presse.

Pour lire l'article en entier :
http://www.nuclear-heritage.net/index.php/CZ:_Bukov_Laboratory_-_research_on_geological_conditions_in_an_unsuitable_location


----------------------------------------------------------------------
3.  Slovénie : Construction d'un site d'entreposage à sec de
    combustible nucléaire usagé à la Centrale de Krško
----------------------------------------------------------------------
L'Association des mouvements écologistes slovènes et le Partenariat
Local Krško-Posavina contre le nucléaire sont convaincus que la
centrale nucléaire de Krško, qui prévoit la construction d'un dépôt à
sec de combustible nucléaire usagé, n'a pas toutes les autorisations
nécessaires. Dans une lettre envoyée au Ministère de l'Environnement,
du Bâtiment et de l'Infrastructure, Karel Lipič de l'Association ainsi
qu'Aleš Zajc du Partenariat Local ont écrit qu'il ne s'agit pas juste
d'une amélioration de la sûreté comme le prétend la centrale, mais
d'une installation nucléaire entièrement nouvelle, ce qui nécessite un
plan d'aménagement national et une approche globale, conformément à la
Loi sur la Protection de l'Environnement. Or dans son projet de
construction de ce dépôt, la Centrale de Krško ne tient compte que de
la Loi sur la Construction. "Nous pensons que le Ministère,
l'Administration de Sûreté du Nucléaire et la Centrale de Krško
doivent lancer toutes les procédures concernant l'acceptabilité
sociale de ce projet et également autoriser la participation des
habitants, conformément aux conventions internationales." La
transformation en dépôt à sec sera effectuée par la Compagnie
américaine Holtec, dont le contrat se monte à 68,3 millions d'euros,
et sera réalisée d'ici 2028.

Pour en savoir plus :
https://www.dnevnik.si/1042777467/lokalno/zasavje-in-posavje/suho-skladisce-izrabljenega-goriva-v-nuklearni-elektrarni-krsko-bo-zasciteno-tudi-pred-padcem-letala


----------------------------------------------------------------------
4.  Royaume-Uni : Vidéos de la conférence "Pas besoin du Nucléaire"
----------------------------------------------------------------------
Le 17 juin 2017, nous avons organisé une conférence, "Pas besoin du
Nucléaire, les énergies renouvelables sont là", ici à Londres, dans la
Salle Conway. Nous avons filmé les 16 intervenants et avons réalisé 16
courtes vidéos de leurs discours et diaporamas (plus l'un des discours
de bienvenue et de présentation).

Voici le lien pour en savoir plus et voir ces vidéos :
http://www.nuclear-heritage.net/index.php/UK:_%22No_Need_For_Nuclear%22_conference_videos


----------------------------------------------------------------------
5.  Royaume-Uni : Méfions-nous des trains transportant des "cadeaux"
    nucléaires 
----------------------------------------------------------------------
Comme nous vous l'avions annoncé dans la dernière newsletter, des
militants britanniques ont organisé une action le 22 juillet à
Carlisle lors de la journée Portes ouvertes de Direct Rail Services,
avec l'aide de "Close Capenhurst" et de "Radiation Free Lakeland".
Bravant la pluie, les militants sont venus à Carlisle pour témoigner
des transports, qui semblent interminables, de montagnes de
combustible nucléaire usagé et de matériaux radioactifs que dissimule
l'Industrie Nucléaire. 

Créée en 1994 par British Nuclear Fuels Ltd. (désormais l'Autorité de
Démantèlement Nucléaire) afin d'assumer le traitement du matériel
radioactif pris en charge par British Rail, DRS s'est depuis
diversifiée dans d'autres opérations de transport, dont du transport
de nourriture. 

Pour en savoir plus :
https://mariannewildart.wordpress.com/2017/07/22/beware-nuclear-trains-bearing-gifts/


----------------------------------------------------------------------
6.  Royaume-Uni : Sur la plage de St Bees, la dernière particule
    radioactive aurait soi-disant été ramassée
----------------------------------------------------------------------
Le 30 juillet, Cumbria Wildlife Trust (Association de protection de
l'environnement du Comté de Cumbria) a organisé une fois de plus sur
la plage de St Bees son événement annuel de "Beached Art" destiné aux
jeunes enfants, les encourageant ainsi à jouer durant des heures sur
le sable, à l'endroit même où se trouvent les plus dangereux
radionucléides qu'il ne faudrait pas laisser en contact avec la
biosphère. Cet événement de sculpture sur sable organisé par une
association caritative fiable est non seulement contraire à l'éthique
mais, en amplifiant ses répercussions, il se fait également le
complice du tsunami incessant que constitue le déversement de déchets
radioactifs dans la mer d'Irlande.

Radiation Free Lakeland signale que le Rapport annuel de Sellafield
affirme que l'une des dernières particules radioactives à avoir été
ramassée sur la plage de St Bees était une petite particule métallique
de Cobalt 60, qui est un isotope radioactif synthétique du Cobalt dont
la demi-vie est de 5,2714 ans. Il est produit artificiellement dans
les réacteurs nucléaires. Cumbria Wildlife Trust insiste sur le fait
que la totalité des particules a été ramassée sur la plage de St Bees.
Cependant, la Centrale de Sellafield admet elle-même que son contrôle
est limité : toutes les particules radioactives ne sont pas ramassées
et la surveillance s'arrête à Pâques, durant l'été et à Noël afin de
ne pas effrayer les usagers de la plage. 

Pour en savoir plus :
https://mariannewildart.wordpress.com/2017/07/26/the-last-radioactive-particle-has-been-removed-from-st-bees-cumbria-wildlife-trust-presented-with-award/


----------------------------------------------------------------------
7.  Royaume-Uni : Événements de commémoration du 60e anniversaire de
    l'incendie de Windscale du 10 octobre 1957
----------------------------------------------------------------------
9 octobre, 13h : Atelier de confection d'une bannière à la ferme de
Maple avec la possibilité d'écouter des militants antinucléaires
parler du rôle-clé joué par Preston dans l'alimentation de l'incendie
de la Pile n°1 de Windscale.

9 0ctobre, 15h30 : Manifestation silencieuse à Springsfields (avec les
bannières fraîchement fabriquées !) devant la centrale de fabrication
de combustible nucléaire, qui se trouve juste à 5,5 miles du site de
fracturation de Preston New Road. 

10 octobre, 11h, dans le centre-ville de Keswick : Manifestation
silencieuse pour commémorer l'incendie de Windscale et rendre hommage
aux enfants et aux adultes anonymes qui sont morts (et sont encore en
train de mourir) à cause de maladies dues aux radiations qui ont
suivi.

10 octobre vers 14h : Dépôt d'une gerbe d'automne sur la Plaque
Commémorative de l'incendie de Windscale devant la Centrale de
Sellafield.

10 octobre vers 15h : Rassemblement en l'église de St Bridgets, à
Beckermet - visite du site afin de considérer le projet de Moorside à
la lumière du danger que constitue la cheminée de la Pile n°1 de
Windscale qui demeure encore trop dangereuse à "démanteler".

Pour plus d'informations :
https://mariannewildart.wordpress.com/2017/09/03/60th-anniversary-of-the-windscale-fire/


----------------------------------------------------------------------
8.  Canada : Nouveau report de décision pour le projet d'enfouissement
    de déchets nucléaires d'OPG
----------------------------------------------------------------------
La Ministre fédérale de l'Environnement et du Climat a envoyé une
lettre à OPG (Ontario Power Generation), lui demandant pour la
troisième fois des informations supplémentaires. Cette demande a pour
conséquence de suspendre le calendrier de finalisation des analyses
menées par OPG ainsi que la décision de la Ministre.

Pour lire l'article en entier : 
http://mailchi.mp/9bc6bc1794a1/sko9xiuupq-2752985?e=f56b9c558c


----------------------------------------------------------------------
9.  Le gouvernement fédéral canadien souhaite en savoir plus sur les
    conséquences du projet de bunker pour déchets nucléaires prévu
    près d'une communauté indigène
----------------------------------------------------------------------
Avant de décider s'il approuve ou non le projet, le gouvernement
canadien a besoin d'avoir plus d'informations sur les conséquences que
pourrait avoir sur la région des peuples autochtones le projet de
bunker pour déchets nucléaires prévu près du lac Huron. 

Pour en savoir plus :
https://www.thestar.com/news/canada/2017/08/21/federal-government-wants-more-information-on-impact-of-proposed-nuclear-waste-bunker-near-indigenous-community.html


----------------------------------------------------------------------
10. Mises à jour sur la lutte contre le nucléaire en Californie
----------------------------------------------------------------------
Outre l'action annuelle de la baie menée contre les armes nucléaires
de Livermore Labs, les militants ont aussi surveillé trois affaires
juridiques en Californie ainsi que la pression exercée par
l'administration Trump pour redémarrer Yucca Mountain. Le procès de la
World Business Academy visant à annuler la décision de l'État de
prolonger l'utilisation par Diablo Canyon de terres appartenant à
l'État au-delà de 2018 a échoué (c'était notre dernière chance de
fermer la centrale plus tôt). Le processus mis en place par la
Commission des Services Publics de Diablo Canyon pour fermer la
centrale en 2024 est en plein déclin, et les démarches visant à
rembourser la somme d'argent que le propriétaire de San Onofre demande
pour fermer les réacteurs doubles est également dans une impasse
judiciaire. Le 28 août un juge a accepté un projet d'accord entre
plusieurs groupes d'intérêt public et la Compagnie exploitant San
Onofre, selon lequel la Compagnie devrait déplacer le combustible
usagé des réacteurs vers l'intérieur des terres, dans un endroit plus
sûr, d'ici cinq ans, même s'il n'existe pas de dépôt - peut-être vers
le réacteur de Palos Verde en Arizona. San Onofre se trouve à moins
de 50 miles de Los Angeles et près de nombreuses failles sismiques
actives.


----------------------------------------------------------------------
11. Le Rapport 2017 sur l'état de l'Industrie Nucléaire dans le monde
    vient de paraître 
----------------------------------------------------------------------
Le 12 septembre 2017, le nouveau Rapport sur l'état de l'Industrie
Nucléaire dans le monde est paru, dans sa version 2017. Les auteurs
principaux de ce rapport critique annuel, décrivant le déclin
progressif de l'industrie nucléaire mondiale et publié chaque année
depuis 2007, sont les consultants indépendants en matière nucléaire
Mycle Schneider et Anthony Froggatt. C'est une étude importante, si ce
n'est la plus pertinente, sur le développement des réacteurs
nucléaires civils dans le monde. Les auteurs ne se contentent pas de
comparer les données statistiques concernant les lancements de
nouvelles constructions, les annulations et les fermetures, mais
analysent également la situation économique des opérateurs nucléaires
ainsi que les politiques nucléaires dans divers pays. Tout en montrant
une nouvelle fois que l'industrie nucléaire est en pleine crise
financière et que fournir une électricité d'origine nucléaire à des
tarifs abordables demeure une illusion, ce rapport souligne également
le développement rapide des installations concurrentes de production
d'énergie renouvelable. 

Pour lire l'article en entier :
http://www.nuclear-heritage.net/index.php/World_Nuclear_Industry_Status_Report_2017_released


----------------------------------------------------------------------
12. Royaume-Uni : Keep Space4Peace (Maintenons la Paix dans l'espace)
    - station de communication de l'USAF (United States Air Force) de
    Croughton
----------------------------------------------------------------------
Oxford-CND (Campagne pour le Désarmement Nucléaire-Oxford) organise sa
manifestation annuelle à Croughton dans le cadre de la semaine
internationale d'actions contre la militarisation et la nucléarisation
de l'espace. La Marche et le Rassemblement auront lieu le samedi 7
octobre et feront intervenir les conférenciers suivants : Dave Webb
(CND), Paul Mobbs (Croughton Watch), Nikki Clark (South West Against
Nuclear).

http://www.fraw.org.uk/croughtonwatch/posts-2017/croughton_2017_leaflet.pdf


----------------------------------------------------------------------
13. Événements à venir
----------------------------------------------------------------------
N'hésitez pas à nous faire part de vos événements locaux ou
internationaux pour qu'ils paraissent dans la présentation complète
des événements à venir qui se trouve sur le site du Réseau Nuclear
Heritage, ainsi que dans l'extrait diffusé dans cette newsletter !
http://upcoming.nuclear-heritage.net


Sans doute prochainement : 3e transport Castor depuis la Centrale
                   d'Obrigheim jusqu'à celle de Neckarwestheim (D)
28/09/17 à 17h :   Manifestation : "Pas de guerre nucléaire", à
                   Downing Street, Londres (GB)
30/09/17 à 12h :   Rassemblement "60e anniversaire de l'accident
                   nucléaire de Mayak - Vers une sortie mondiale du
                   nucléaire dès maintenant", à Opernplatz à Hanover
                   (D)
30/09/17 à 14h30 : Manifestation contre l'EPR sur la place de la
                   Mairie à Saint Lo (F)
10/10/17-15/10/17: Festival du film sur l'uranium à Berlin (D)
14/10/17 à 10h :   Conférence internationale "Confrontation ou
                   coopération ? L'abolition nucléaire en période
                   critique", au Centre de Congrès d'Arlington, 220
                   Arlington Road, à Londres (GB)
02/11/17-04/11/17: Forum Social Mondial Antinucléaire 2017 à Paris (F)
06/11/17-17/11/17: Sommet Mondial sur le Climat et manifestations à
                   Bonn (D)
27/11/17-30/11/17: ICOND 2017 - Conférence Internationale 2017 sur le
                   Démantèlement Nucléaire à Aachen (D)


http://www.nuclear-heritage.net/index.php/Castor_Resistance_in_Germany_2017
http://www.cnduk.org/get-involved/events/item/3542-protest-no-nuclear-war
http://www.grohnde-kampagne.de/termine/#c588
http://www.can-ouest.org
http://uraniumfilmfestival.org/en/preliminary-program-berlin
http://www.cnduk.org/get-involved/events/item/3440-confrontation-or-cooperation?-nuclear-abolition-in-dangerous-times
http://www.nuclear-heritage.net/index.php/Antinuclear_World_Social_Forum_2017
http://www.bonn.de/wirtschaft_wissenschaft_internationales/konferenzstandort/weltklimakonferenz/index.html?lang=de
http://www.conference-service.com/conferences/radiation-protection.html


----------------------------------------------------------------------
14. À propos de Nukenews
----------------------------------------------------------------------
NukeNews est une lettre d'information multilingue diffusée par le
réseau Nuclear Heritage. Elle traite des activités, sujets et luttes
des militants antinucléaires de cette communauté internationale. Les
messages sont écrits et traduits par des militants, en plus de leurs
activités antinucléaires habituelles. Cette lettre a pour but
d’informer les militants et quiconque est intéressé par le sujet.

Votre contribution à NukeNews est la bienvenue ! Envoyez vos textes
par mail à "newsletter AT nuclear-heritage DOT net". Les textes
doivent être très courts et rédigés en anglais. Merci de ne pas
dépasser un paragraphe. Votre article doit avoir un titre concis ;
vous pouvez y ajouter un lien vers une page web apportant plus
d'informations. La date limite pour le 27ème numéro de NukeNews est
fixée au 26 novembre 2017.

Pour en savoir plus sur NukeNews et diffuser l'information, cliquez
sur le lien suivant :
http://NukeNews.Nuclear-Heritage.NET
Personal tools
Emergency Alert