NukeNews No. 4 - FRENCH

From Nuclear Heritage
Jump to: navigation, search


NukeNews: Czech | English | Finnish | French | German | Lithuanian | Russian


************************************************************
*   NukeNews n° 4 - Service d'information antinucléaire    *
************************************************************

---------------------------------------------------------------------
0. Préface
---------------------------------------------------------------------
Veuillez excuser le retard du numéro 4 de NukeNews! Nous sommes
encore clairement un trop petit groupe de personnes actives à
participer à l’écriture et l’édition de cette newsletter. À l'avenir,
nous espérons recevoir plus de contributions de nos lecteurs,
c’est-à-dire de vous. Merci de nous envoyer des articles courts à
news AT NukeNews.nuclear-heritage.net - et de nous écrire aussi si
vous voulez aider à faire fonctionner ce système international
d'information.

Dans quelques jours, ce sera le premier anniversaire du début de la
catastrophe de Fukushima. Après la Journée mondiale d'action sur
Fukushima le 11 février dernier, de grandes manifestations et un
certain nombre d’initiatives d'information ont été annoncées pour le
11 mars, le jour du début de la catastrophe.

Jusqu'à aujourd'hui, le site atomique continue de laisser fuir la
radioactivité et de polluer l'air, les océans et les produits
alimentaires. Fukushima est devenu le plus grand désastre atomique
dans l'histoire.

Plusieurs campagnes et événements internationaux devraient avoir lieu
cet été. Nous vous tiendrons informé sur certains d'entre eux dans ce
bulletin. Nous vous invitons à nous envoyer plus de contributions sur
d’autres actions et activités pour le prochain NukeNews à paraître à
la fin du mois de mai.


---------------------------------------------------------------------
Sommaire du n° 4 de NukeNews
---------------------------------------------------------------------
0.  Préface
1.  La demande d'injonction à l’encontre des manifestations à Hinkley
    Point refusée
2.  Situation actuelle de l’énergie nucléaire au Japon
3.  Des concentrations de cas de leucémie identifiées en France
4.  Actions antinucléaire cet été 5. Talvivaara: Autorisation
    d'extraction de l'uranium pour la plus grande mine de nickel en
    Europe?
6.  Tournée antinucléaire à la voile en mer Baltique
7.  Campagne internet contre la centrale nucléaire de Kola. Soutenez
    l’action!
8.  Les Britanniques plus pro-nucléaires depuis Fukushima!
9.  Sûreté nucléaire: Des groupes écologistes russes soutiennent les
    ONG
10. Visaginas: l’importance des investissements dans les
    infrastructures augmente les coûts de construction
11. Pays-Bas: Borssele-2 reporté
12. La Russie ne voit pas l’intérêt de renforcer les plans d’urgence
    en cas de catastrophe nucléaire
13. Chaîne humaine pour la sortie du nucléaire
14. Mise à jour d’une carte de l’industrie de l'uranium en Finlande
15. Autriche: Création du réseau «Autriche sans nucléaire»
16. République tchèque: beaucoup de doutes par rapport aux projets
    nucléaires
17. Une filiale de Rosatom accusée de vendre du matériel de mauvaise
    qualité
18. Banquise et conception technique déficiente
19. Appel à bénévoles pour le Bureau du réseau International
20. Haute-Autriche
21. Édition de nouveaux matériels d’information
22. Rosatom abandonne le projet d’un réacteur de type Tchernobyl à
    Koursk: une bonne décision, un mauvais message
23. Le nucléaire en marche en Slovénie
24. Un livre sur les menaces atomiques autour de la mer Baltique
25. Camp anti-nucléaire international et rencontre de networking en
    Saxe
26. Événements à venir
27. A propos de NukeNews


---------------------------------------------------------------------
1.  La demande d'injonction à l’encontre des manifestations à Hinkley
    Point refusée
---------------------------------------------------------------------
Le site d'une nouvelle centrale nucléaire à Hinkley Point, dans le
Somerset, a été occupé le 12 février de bonne heure par des
manifestants, dont le groupe de musique Seize the Day. Ils ont squatté
la ferme abandonnée de Langborough sur le site, pour s’opposer au
projet de dégager le site avant même que l'autorisation de construire
une nouvelle centrale ait été donnée. Le lendemain un agent du Conseil
du Somerset a demandé la distribution de comprimés d'iodure de
potassium contre la radioactivité.

Le 18 février, EDF a fourni des documents demandant la prise de
possession des lieux et une injonction contre toutes les futures
manifestations sur le site à l’encontre des occupants et de divers
groupes antinucléaires. L'affaire a été entendue devant la Haute Cour
du Royaume-Uni le 27 février et, si l'ordonnance de restitution a été
accordée, l'injonction contre les manifestations sur le site a été
refusée.


----------------------------------------------------------------
2.  Situation actuelle de l’énergie nucléaire au Japon
----------------------------------------------------------------
Le 27 janvier dernier, seulement trois réacteurs étaient en
fonctionnement sur 54 : 34 restaient fermés pour inspection, tandis
que les 17  autres réacteurs sont à l’arrêt soit à la suite du tsunami
soit à la demande du gouvernement.

Selon une étude japonaise publiée dans le journal Yomiuri, 573 décès
ont été reconnus officiellement comme «liés à la catastrophe», par
13 municipalités touchées par la catastrophe de Fukushima.

Voir :
http://www.yomiuri.co.jp/dy/national/T120204003191.htm


----------------------------------------------------------------------------
3.  Des concentrations de cas de leucémie identifiées en France
----------------------------------------------------------------------------
Une étude réalisée par l'Institut de radioprotection et de sûreté
nucléaire (IRSN) s'est penchée sur la fréquence des cas de leucémie
infantile diagnostiqués entre 2002 et 2007 dans un rayon de cinq
kilomètres autour de 19 centrales nucléaires.

L’étude a mis en évidence une incidence de leucémie deux fois plus
élevée en moyenne chez les enfants de moins de cinq ans dans ces zones
par rapport à la moyenne ailleurs. Cette étude confirme une étude
allemande, connue sous le nom de KiKK, qui a également constaté un
doublement de l'incidence de la leucémie infantile près de centrales
nucléaires et un risque accru de 60 % pour tous les cancers de
l'enfant.

http://www.theecologist.org/News/news_analysis/1235795/new_study_links_childhood_leukaemia_to_nuclear_power_plant_radiation.html


---------------------------------------------------------------------
4.  Actions antinucléaire cet été
---------------------------------------------------------------------
Les organisateurs de trois actions et activités antinucléaires en
Europe centrale et du Nord vous invitent à une « action antinucléaire
d’été ». Nous invitons ceux d'entre vous qui pensent qu'une seule
action n'est pas suffisante pour bloquer le nucléaire et les pouvoirs
qui la soutiennent, à se joindre à ces quelques événements:

Du 30 juillet au 3 août, un camp antinucléaire international et une
rencontre de réseautage auront lieu à Döbeln (Allemagne). Un bus de
militants va être organisé pour acheminer des gens de cet endroit,
éventuellement avec des arrêts supplémentaires en Allemagne, jusqu’à
Olkiluoto, en Finlande. Une manifestation antinucléaire et un camp de
blocus auront lieu du 6 au 13 août, avec comme point d’orgue le
troisième «Blocage d’Olkiluoto» publiquement annoncé, le 11 août.
Par la suite nous ferons une jonction avec la tournée antinucléaire à
la voile et la tournée cycliste de Stockholm (Suède) à Greifswald (D)
à partir du 26 août pour finir le 9 septembre.

Vous êtes également invités à prendre part à deux seulement de ces
trois activités, ou encore moins. Cependant, nous sommes également
ouverts à d'autres suggestions pour compléter l'été anti-nucléaire.
Pour nous contacter: summeraction AT nucléaire-heritage.net .


---------------------------------------------------------------------
5.  Talvivaara: Autorisation d'extraction de l'uranium pour la plus
    grand mine de nickel en Europe?
---------------------------------------------------------------------
Talvivaara, la plus grande mine de nickel à ciel ouvert d’Europe veut
obtenir l’autorisation d’extraire de l'uranium en collaboration avec
le Canadien Cameco. Située dans la région du Kainuu, en Finlande, la
mine a déjà connu des déversements de produits chimiques, une
contamination généralisée de l'air et l'eau et des feux de produits
chimiques à l'usine de traitement. Le Centre régional de
l'environnement du Kainuu a découvert quatre lacs gravement
contaminés, et trois autres «moins gravement» contaminés. Malgré ces
problèmes et d'autres, Euratom et la Commission européenne ont déjà
accordé leur autorisation à une installation de traitement de
l’uranium. Le gouvernement finlandais et le bureau provincial de
l'État régional devraient prendre une décision au printemps.
L'opposition locale et régionale a progressé mais il faut qu’elle soit
encore plus forte.

Pour l'article complet:
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/Talvivaara:_Uranium_Extraction_Permission_for_Europe%27s_Largest_Nickel_Mine%3F


---------------------------------------------------------------------
6.  Tournée antinucléaire à la voile en mer Baltique
---------------------------------------------------------------------
Nous vous invitons à vous joindre à une tournée antinucléaire à la
voile à partir de Stockholm (Suède) le 26 août, avec des escales dans
plusieurs ports pour faire des actions, rencontrer les militants
locaux et tenir des réunions d'information. Le voyage se terminera au
port de Greifswald (Allemagne) le 9 septembre. Il s'agit d'une action
internationale lancée par le réseau antinucléaire du Nord-Est de
l’Allemagne. Faites-nous savoir dès que possible si vous êtes
intéressé pour participer à ce voyage à la voile parce que le nombre
de places à bord du bateau est limité.

Parallèlement au voyage à la voile se déroulera une tournée cycliste
qui donnera aux gens la possibilité de passer du bateau au vélo. Ce
sera également l’occasion de faire participer davantage de gens et de
faire plus de publicité.

Pour en savoir plus:
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/Anti-nuclear_Sailing_Trip_across_the_Baltic_Sea


---------------------------------------------------------------------
7.  Campagne internet contre la centrale nucléaire de Kola. Soutenez
    l’action!
---------------------------------------------------------------------
La centrale nucléaire de Kola pose un danger pour la sécurité des
personnes et l'environnement à Mourmansk et dans les pays voisins,
déclare la lettre que des jeunes écologistes vous invitent à signer en
ligne et à envoyer au président Dimitri Medvedev et au premier
ministre Vladimir Poutine. La lettre affirme que des experts de
l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) et des experts
russes ont affirmé lors d'une session du Conseil d'État que les
réacteurs ont des niveaux de sécurité insuffisante. La campagne est
organisée par l’association Nature et jeunesse en Norvège et Priroda i
Molodezh en Russie. D’autres groupes écologistes et organisations
politiques de jeunes soutiennent la campagne. Pour en savoir plus:
http://barentsobserver.com/online-campaign-against-kola-npp.5021192-16149.html

Pour signer: http://stopkolanpp.com


------------------------------------------------------------------------
8.  Les Britanniques plus pro-nucléaires depuis Fukushima!
------------------------------------------------------------------------
Selon une série de chiffres d’un sondage Ipsos Mori, après une courte
baisse après Fukushima, le nucléaire est plus populaire au Royaume-Uni
qu'avant la catastrophe de Fukushima. Un sondage réalisé le 11
décembre a fait apparaître une proportion de 50 % des personnes en
faveur du nucléaire, contre 20 % opposées. Cela peut sans doute être
mis sur le compte de la propagande incessante du gouvernement et de
l'industrie au Royaume-Uni en faveur du nucléaire.


---------------------------------------------------------------------
9.  Sûreté nucléaire: Des groupes écologistes russes soutiennent les
    ONG
---------------------------------------------------------------------
Les ONG indiennes qui s'opposent au projet de centrale nucléaire de
Kudankulam ont reçu un soutien marqué de Moscou. Un groupe écologiste
basé en Russie, Ecodéfense, a soutenu le 27 février dernier les
associations à but non lucratif indiennes et a déclaré que la remarque
du premier ministre Manmohan Singh, sur le fait que les entreprises
nucléaires étaient combattues par des ONG financées par l’étranger,
était incorrecte.

http://business-standard.com/india/news/n-safety-russian-green-group-backs-ngos/466103/


---------------------------------------------------------------------
10. Visaginas: l’importance des investissements dans les
    infrastructures augmente les coûts de construction
---------------------------------------------------------------------
Un autre mauvais coup pour les projets de centrale nucléaire en
Lituanie: le transport jusqu’au site de la centrale de Visaginas des
pièces du réacteur ABWR proposé, mesurant 25 m de longueur sur 8 m de
largeur,  obligera à agrandir significativement plusieurs routes,
ponts et viaducs. L'itinéraire prévu du port de Klaipeda jusqu’au
chantier de construction de la centrale nucléaire de Visaginas
représente quelque 550 km. D’énormes investissements sont nécessaires
pour renforcer les routes et les ponts et construire quelques nouveaux
tronçons de route pour ce seul transport.


---------------------------------------------------------------------
11. Pays-Bas: Borssele-2 reporté
---------------------------------------------------------------------
L’annonce de la compagnie électrique néerlandaise Delta de reporter
son projet de construction d’une deuxième centrale nucléaire aux
Pays-Bas n’est pas complètement une surprise dans le climat
d'investissement déprimé actuel et la baisse des prix de
l'électricité. Bien que Delta affirme qu'il reste déterminé à
poursuivre son projet, peu de gens croient en sa résurrection.

Delta prévoyait de construire une centrale nucléaire d'une capacité
maximale de 2 500 mégawatts dans la province de Zélande, dans le
sud-ouest du pays, à côté d'une centrale existante près de la ville de
Borssele, mais il a déclaré le 23 janvier 2012 que le calendrier était
repoussé de deux ou trois ans. «Le climat d'investissement s'est
détérioré au cours du dernier semestre en raison de la crise
financière. En outre, la surcapacité de la production d'électricité
s’est accentuée du fait de la récession», a déclaré Delta a dit dans
un communiqué.

Lire tout l’article:
http://www.laka.org/english.html


---------------------------------------------------------------------
12. La Russie ne voit pas l’intérêt de renforcer les plans d’urgence
    en cas de catastrophe nucléaire
---------------------------------------------------------------------
Toutes les centrales nucléaires sont dangereuses. Chacun des réacteurs
en fonctionnement dans le monde est foncièrement vulnérable à un
accident, ce que même l'industrie nucléaire serait prête à admettre.
Mais tandis que des pays comme le Japon s'efforcent de tirer les
tragiques leçons des catastrophes nucléaires, comme la récente
catastrophe à Fukushima Daiichi, la Russie, qui reste un fervent
partisan de l'énergie nucléaire, ne prend pas la menace au sérieux et
ne prépare pas de mesures de protection adéquates pour la population.

http://www.bellona.org/articles/articles_2012/Russia_disaster_prepare


---------------------------------------------------------------------
13. Chaîne humaine pour la sortie du nucléaire
---------------------------------------------------------------------
Avec 58 réacteurs nucléaires et de nombreuses installations du cycle
nucléaire, la France est le pays européen qui est confronté au risque
nucléaire le plus élevé. En cas d'accident dans ce pays, de grandes
zones d’Europe seraient également contaminées.

Nous ne voulons pas attendre qu'un accident arrive pour voir la
fermeture des centrales nucléaires françaises! Depuis le 28 mars
2011, un petit groupe de citoyens de la vallée du Rhône prépare une
chaîne humaine de 235 km de long entre Lyon et Avignon. Avec l'aide du
réseau antinucléaire français «Sortir du nucléaire», ils ont décidé
de déclencher une réaction en chaîne qui devrait servir de symbole en
France et en Europe. Le dimanche 11 mars 2012, nous organiserons cette
grande chaîne humaine franco-européenne contre l'énergie nucléaire sur
la Route Nationale 7!

Nous espérons voir le plus grand nombre de gens possible, et plus
particulièrement nos voisins européens!

Pour plus d’information - http://www.chainehumaine.org/


---------------------------------------------------------------------
14. Mise à jour d’une carte de l’industrie de l'uranium en Finlande
---------------------------------------------------------------------
Une carte des projets d’extraction d’uranium en Finlande a été
publiée.

Il existe plusieurs projets d'exploitation minière en Finlande qui ont
de l’uranium dans leurs gisements. Le gouvernement a accordé à la
compagnie minière Talvivaara l'autorisation de démarrer la production
d'uranium à sa mine à ciel ouvert de Sotkamo le 1er mars. C'est la
première procédure d'autorisation concernant l'extraction d'uranium en
Finlande.

La carte des projets d'extraction d’uranium et de centrales nucléaires
offre une vue d’ensemble de la situation en Finlande. La carte a été
réalisée par Mika Huhtanen, un militant de l’association Lappilaiset
Uraanivoimaa Vastaan (Mouvement lapon contre l’uranium).

La carte est disponible ici (version en finlandais et en anglais):
http://www.uraanivoima.com/?p=raportteja


---------------------------------------------------------------------
15. Autriche: Création du réseau «Autriche sans nucléaire»
---------------------------------------------------------------------
Deux réunions à l'échelle nationale et la coopération informelle
d’environ 20 ONG a eu lieu à Linz, en Haute Autriche, et une troisième
réunion est déjà prévue pour juin 2012 à Salzbourg. Coordonné par les
ONG, qui a commencé le débat sur une possible fin de l´adhésion de
l’Autriche au traité EURATOM comme conséquence logique de la position
antinucléaire du pays, le nouveau réseau pousse notamment les
politiciens à arrêter légalement l'importation d’électricité
nucléaire. Il existe également une coopération étroite avec des ONG
antinucléaires en République tchèque avec de bons contacts en
Slovaquie, qui travaillent particulièrement sur les centrales
nucléaires de Temelin, Dukovany et Mochovce.

Pour en savoir plus voir: http://www.atomkraftfrei-leben.at/
et http://www.plage.cc/


---------------------------------------------------------------------
16. République tchèque: beaucoup de doutes par rapport aux projets
    nucléaires
---------------------------------------------------------------------
Il y a quelques mois, il semblait que la République tchèque était en
passe de construire jusqu'à 18 nouvelles centrales nucléaires. C’était
du moins, apparemment, le rêve de certains politiciens. La conjonction
de la baisse des prix de l'électricité et la catastrophe de Fukushima
semble toutefois avoir eu un certain impact. Aux dernières nouvelles,
on ne parle plus que de trois réacteurs environ et du même nombre
d'entreprises potentielles, désireuse de remporter ce marché : AREVA,
Westinghouse et Rosatom. Leurs soumissions sont attendues dans le
courant de l’année.

En fin de compte les actionnaires de CEZ, une compagnie électrique
essentiellement publique, pourraient préférer des dividendes plus
élevés à un investissement risqué et à long terme.

Voir aussi: http://candole.com/files/Temelinomics_20120126.pdf
(une étude économique du projet d'expansion de Temelín) et
www.temelin.cz (page d'accueil d’une ONG antinucléaire tchèque) 


---------------------------------------------------------------------
17. Une société filiale de Rosatom accusée de vendre du matériel de
    mauvaise qualité
---------------------------------------------------------------------
Les procureurs fédéraux russes ont accusé une société détenue par le
groupe nucléaire national, Rosatom, de corruption massive et de
fabriquer du matériel de qualité insuffisante pour des réacteurs
nucléaires en construction tant en Russie qu'à l'étranger.

http://www.bellona.org/articles/articles_2012/podolsk_corruption


---------------------------------------------------------------------
18. Banquise et conception technique déficiente
---------------------------------------------------------------------
La centrale nucléaire proposée par Fennovoima à Pyhäjoki, en Finlande,
sera la première centrale nucléaire située sur le rivage d'une mer de
l'Arctique. Le mouvement de la glace est bien connu des marins en mer
et il ne doit pas être négligé par la compagnie d'électricité novice
en la matière. Si la banquise bloque la prise d'eau du
refroidissement, il n'existe aucune méthode pour maintenir le
refroidissement du cœur du réacteur et empêcher un désastre similaire
à celui de Fukushima.

Pour en savoir plus:
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/Pack_ice_and_bad_engineering


---------------------------------------------------------------------
19. Appel à bénévoles pour le Bureau du réseau International
---------------------------------------------------------------------
Nous sommes en train de créer un Bureau de réseau International
spécialisé sur les questions nucléaires, mais aussi ouvert pour le
réseautage dans d'autres domaines politiques. Après des discussions et
un travail de préparation pendant quelques années, nous avons
maintenant des salles pour ce projet à la maison de projet de Döbeln
(Saxe - Allemagne). Greenkids e.V., l'organisation citoyenne qui a
créé autrefois le «Nuclear Heritage Network» offre l'espace et
l'équipement pour ce projet de réseautage.

Maintenant, nous recherchons des volontaires pour ce Bureau du réseau.
Les activités sont la communication avec les groupes antinucléaires,
les militants et les personnes à l'étranger qui souhaitent entrer en
contact les uns avec les autres, pour les aider à trouver des
conférenciers pour des événements ou des experts sur certains sujets.
Il s’agit aussi de coordonner et d’aider au travail de production d’un
matériel de sensibilisation multilingue pour diffuser les thèmes
antinucléaires. Un autre domaine est la coordination ou la préparation
de réunions visant à la constitution de réseaux au niveau personnel et
à rester en contact et échanger avec eux.

Si vous souhaitez contribuer à ce projet avec vos connaissances, vos
expériences, vos dons ou du bénévolat, écrivez à
contact AT nucléaire-heritage.net. Nous envisageons d’avoir toujours 
au moins deux ou trois volontaires de différents pays dans le Bureau.
Vos propres idées de réseautage et d’activités, comme se rendre dans
d'autres endroits et rejoindre des projets, s’intégreraient tout à
fait bien à ce projet.

Pour en savoir plus:
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/International_Network_Office


---------------------------------------------------------------------
20. Haute-Autriche
---------------------------------------------------------------------
Depuis un accord politique spécifique avec les Verts dans le
gouvernement régional de la province de Haute-Autriche en 1997, une
tradition s’est développée de coordonner et de financer du travail
antinucléaire. Le nouveau responsable du programme est Dalibor
Stráský, un scientifique d’origine tchèque, qui av étudié la physique
nucléaire et même commencé à travailler dans l’industrie nucléaire,
jusqu'à ce qu'il change de camp et possède maintenant une longue
expérience du travail antinucléaire. Pour 2012, il y environ 320 000
€ à utiliser, principalement par des ONG autrichiennes et tchèques qui
travaillent étroitement en collaboration. Les liens existant également
en Slovaquie avec des tendances critiques par rapport au nucléaire
seront pour la première fois étendues aussi un peu à la Slovénie.
L’une des grandes tâches pour 2012 est la coopération internationale.
Il y aura donc une réunion plus importante à Linz en automne, comme
cela s’est déjà passé en 2009 avec le Forum européen antinucléaire
(ANEF).

Pour en savoir plus: http://www.anef.info/?q=taxonomy/term/3


---------------------------------------------------------------------
21. Édition de nouveaux matériels d’information
---------------------------------------------------------------------
Nous avons imprimé des tracts pour le blocage d'Olkiluoto (anglais,
allemand – à télécharger également en finnois et en suédois), pour la
tournée antinucléaire à la voile (anglais, allemand – à télécharger
également en polonais), des affiches avec le «Cri nucléaire» et
plusieurs nouvelles versions en différentes langues de sites atomiques
(La Hague, Gorleben, Morsleben, Asse II, Schacht Konrad) ainsi que des
informations générale sur la recherche d'un site de stockage définitif
en Suisse et un document sur l'extraction de l'uranium.

En outre, nous fournissons des autocollants anti-nucléaires («Le cri
nucléaire») et un «DVD Réseau» avec des photos, des documentaires
et les versions numériques des documents mentionnés ci-dessus.

Vous pouvez commander ces matériels d’information déjà produits pour
votre travail antinucléaire au Bureau international de coordination, à
Bärental 6, D-04720 Ebersbach, Allemagne. Généralement, nous vous
demanderons de couvrir les frais d'expédition et, si possible, de
faire un don pour le matériel.

http://material.nuclear-heritage.net


---------------------------------------------------------------------
22. Rosatom abandonne un projet de réacteur de type Chernobyl à
    Koursk: une bonne décision, un mauvais message
---------------------------------------------------------------------
À la veille du premier anniversaire de la catastrophe de Fukushima, la
société nucléaire russe publique Rosatom a finalement reconnu que les
réacteurs RBMK de type Chernobyl sont dangereux et n’envisage plus
d’achever un projet de construction de réacteur vieux de plusieurs
décennies à la centrale nucléaire de Koursk. Mais quand cette nouvelle
Rosatom, préoccupée de sûreté, va-t-elle s’intéresser aux onze anciens
RBMK encore en activité en Russie?

http://www.bellona.org/articles/articles_2012/rip_kursk_reactor


---------------------------------------------------------------------
23. Le nucléaire en marche en Slovénie
---------------------------------------------------------------------
Dans le domaine de l'énergie nucléaire, il y a deux éléments nouveaux
en Slovénie. L'un est la prolongation de la durée de vie du réacteur
existant de 2023 à 2043. L'opérateur de la centrale attend de
l'autorité de sûreté nucléaire l'autorisation de prolonger la durée de
vie et il est très probable qu’il l’obienne bientôt, comme il semble
n'exister aucun obstacle juridique ou de sûreté pour ne pas permettre
la prolongation de 50 % de la durée de vie de l’installation.

Le deuxième élément est qu'avec le nouveau gouvernement, la centrale
de Krško fait fortement pression afin d'obtenir l’autorisation pour la
deuxième tranche, qui serait également située à Krško.


---------------------------------------------------------------------
24. Un livre sur les menaces atomiques autour de la mer Baltique
---------------------------------------------------------------------
À la suite de la tournée d’information 2010 en mer Baltique, un groupe
de personnes fait actuellement un travail de préparation et de
recherche pour créer un nouveau livre sur les menaces atomiques autour
de la mer Baltique. Il devrait devenir une sorte de livre de référence
notamment sur les sociétés et les installations nucléaires en donnant
une brève présentation de l'installation et des données techniques, en
proposant des contacts de groupes anti-nucléaires actifs et en
fournissant des liens vers les sites internet des exploitants et des
opposants.

Nous avons besoin de contributions de militants et d’experts de
Biélorussie, du Danemark, d’Estonie, d’Allemagne, de Finlande, de
Lettonie, de Lituanie, de Pologne, de Russie et de Suède. La plupart
des informations disponibles sur l'internet sont données dans les
langues des différents pays, et il est plus facile pour des militants
locaux d'étudier dans leur langue maternelle. Le livre traite toutes
les installations nucléaires et les entreprises situées dans le bassin
hydrologique de la mer Baltique. Vous trouverez une carte avec le
bassin hydrologique sur notre site web pour le projet. Vous y
trouverez aussi une liste de toutes les installations que nous avons
trouvées jusqu'à présent.

Vos contributions à l'ouvrage et aussi votre participation au
processus de création, seront donc les bienvenues! Écrivez à
contact AT nucléaire-heritage.net .


http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/Atomic_Threats_Around_the_Baltic_Sea_book_project
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/Preliminary_Nuclear_Baltic_Map
http://baltic-tour.nuclear-heritage.net


---------------------------------------------------------------------
25. Camp antinucléaire international et rencontre de networking en
    Saxe
---------------------------------------------------------------------
Du 30 juillet au 3 août 2012, un camp antinucléaire international et
une rencontre de réseautage auront lieu à Döbeln (Saxe moyenne -
Allemagne).

Nous vous invitons avec vos amis antinucléaires à vous joindre à nous,
pour faire connaissance, nous informer mutuellement des développements
de l’actualité nucléaire et des activités antinucléaires dans votre
région, pour partager nos compétences et établir des réseaux.

Nous voulons démarrer de nouvelles campagnes et de nouvelles actions
pour renforcer la coopération internationale sur des projets qui
existent déjà. Du camp, il y aura une possibilité de se rendre au camp
international d’opposition et au blocage à Olkiluoto en Finlande.

Si vous pouvez aider à préparer le programme, les arrangements locaux
ou la construction du camp pendant les mois qui précèdent la
rencontre, vous êtes les bienvenus. Écrivez-nous à
contact AT nucléaire-heritage.net si vous pouvez contribuer ou si vous
voulez participer.    

http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/International_Anti-nuclear_Network_Meeting_in_D%C3%B6beln


---------------------------------------------------------------------
26 - Prochains événements
---------------------------------------------------------------------
(liste partielle, faites-nous connaître vos activités pour la
prochaine newsletter)

14/08/11-13/08/12: Campagne de blocage de Gorleben 365 (D)
08/03/12-09/03/12: Conférence internationale: l’énergie nucléaire
                   pour l'Afrique?
10/03/12-11/03/12: Action «Surround Hinkley Point» («Encerclons la
                   centrale de Hinkley Point») (Royaume-Uni)
11/03/12:          Journée mondiale d'action sur Fukushima
12/03/12:          Manifestation contre la mine d'uranium de
                   Talvivaara à Helsinki (Finlande)
16/03/12-18/03/12: Conférence sur l'uranium, la santé et
                   l'environnement à Bamako (Mali)
Début 2012:        Manifestations contre les transports CASTOR de
                   Jülich à Ahaus (Allemagne)
13/04/12-15/04/12: Conférence de printemps du mouvement antinucléaire
                   allemand à Ahaus (Allemagne)
26/04/12:          Commémoration de la catastrophe nucléaire de
                   Tchernobyl
26/04/12:          Manifestation contre la mine d'uranium de
                   Talvivaara à Sotkamo (Finlande)
05/05/12-06/05/12: Journées d’Hanhikivi contre le projet de centrale
                   nucléaire de EON (Finlande)
17/05/12-04/06/12: Action cycliste internationale «Un monde sans armes
                   nucléaires maintenant» de Stuttgart (Allemagne) à
                   Bruxelles (Belgique)
22/05/12-25/05/12: Conférence annuelle du lobby atomique allemand à
                   Stuttgart (Allemagne)
28/06/12-14/07/12: 2e Festival international du film Uranium, pour un
                   monde sans nucléaire, à Rio de Janeiro (Brésil)
Eté 2012:          Marche pour un avenir sans nucléaire du Minnesota à
                   Buffalo (États-Unis)
30/07/12-03/08/12: Camp antinucléaire international et rencontre de
                   réseautag à Döbeln (Allemagne)
04/08/12:          Car de militants allemands pour le blocage
                   d'Olkiluoto en Finlande
06/08/12-13/08/12: Camp de protestation et blocage d’Olkiluoto
                   (Finlande)
12/08/12-19/08/12: Camp climat et énergie de Lausitz à Jänschwalde
                   (Allemagne)
26/08/12-09/09/12: Tournée antinucléaire à la voile de Stockholm
                   (Suède) à Greifswald (Allemagne)
29/09/12:          Journée d'action internationale pour arrêter
                   l'industrie nucléaire
09/12/12-12/12/12: Conférence nucléaire européenne de l'industrie
                   nucléaire à Manchester (Royaume-Uni)


http://www.gorleben365.de/
http://koebergalert.org/npfree/
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/Surround_Hinkley_Point_NPP_action
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/Global_Fukushima_Action_Day_2012
http://www.nonuclear.se/files/20120316-18uranium_bamako.pdf
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/Nuclear_Waste_Transport_to_Ahaus
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/Hanhikivi_Days
http://www.atomwaffenfrei.de/die-kampagne/fahrradaktion/artikel/internationale-fahrradaktion-atomw-1.html
http://www.uraniumfilmfestival.org/
http://footprints.footprintsforpeace.net/nffcampaign/NFF2011.htm
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/International_Anti-nuclear_Network_Meeting_in_Mannsdorf
http://olkiluotoblockade.info/
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/Anti-nuclear_Sailing_Trip_across_the_Baltic_Sea
http://www.euronuclear.org/events/enc/enc2012/index.htm


---------------------------------------------------------------------
27. À propos de NukeNews
---------------------------------------------------------------------
NukeNews est un système de newsletter multilingue du Nuclear Heritage
Network. Il s’efforce d’être l’expression des activités, des thèmes et
des luttes des militants antinucléaires reliés par le biais de cette
communauté internationale. Les messages sont écrits et traduits par
des militants, en plus de leurs activités antinucléaires habituelles.
Personne n'est payé pour ce travail, car nous voulons fournir des
ressources, comme ce système d'information sur la lutte antinucléaire,
aussi indépendantes que possibles. La newsletter vise à informer aussi
bien les militants que le public intéressé.

Vos contributions pour la prochaine édition de NukeNews sont les
bienvenues. Envoyez-les par courriel à
news AT NukeNews.nuclear-heritage.net. Il doit s’agir d’informations
brèves en anglais ne dépassant pas un paragraphe, accompagnées d’un
titre concis et éventuellement d’un lien vers une page web fournissant
plus d'informations. La date limite pour le 5e numéro de NukeNews sera
le 20 mai 2012.

Faites passer le message. Pour en apprendre davantage sur NukeNews:
http://NukeNews.Nuclear-Heritage.NET
Personal tools
Emergency Alert