NukeNews No. 6 - FRENCH

From Nuclear Heritage
Jump to: navigation, search


NukeNews: Czech | English | Finnish | French | German | Lithuanian | Russian


************************************************************
*   NukeNews n° 6 - Service d'information antinucléaire    *
************************************************************

---------------------------------------------------------------------
0. Préface
---------------------------------------------------------------------
Comme plusieurs d’entre nous ont été bien occupés ces derniers temps
par un été riche en actions antinucléaires (camps internationaux en
Pologne et en Allemagne, blocage du chantier de l’EPR d’Olkiluoto en
Finlande, sans compter l’imminente « croisière antinucléaire » de la
Suède à l’Allemagne), il nous est resté bien peu de temps pour rédiger
cette édition de NukeNews. Mais nous espérons pouvoir vous donner un
aperçu des activités et des sujets d’actions des militants du Nuclear
Heritage Network. Vos contributions pour la prochaine édition en
novembre sont les bienvenues, et nous avons toujours besoin d’une aide
constante pour la traduction en russe, finnois et français. Merci pour
vos retours sur NukeNews ! Donnez-nous votre avis sur la newsletter, la
qualité de la traduction, la variété des sujets, etc… À bientôt !


---------------------------------------------------------------------
Sommaire du n° 6 de NukeNews
---------------------------------------------------------------------
0. Préface
1.  Des militants antinucléaires arrêtés à Minsk (Bélarus)
2.  Une pétition pour un référendum sur les projets nucléaires
    présentée au Parlement finlandais
3.  Un enjeu pour les élections en Ontario: pas de nouveau projet
    nucléaire
4.  Un premier camp du Nuclear Heritage Network plutôt bien «protégé»
    par la police
5.  Des manifestations hautes en couleurs pour défier le pouvoir
    nucléaire à Olkiluoto (Finlande)
6.  Des projets de mines d’uranium à Raahe, tout près de la centrale
    projetée par E.ON (Finlande)
7.  Des sondages indiquent que les Lituaniens sont opposés à de
    nouveaux projets nucléaires. Hitachi reste optimiste
8.  Je ne suis pas un citoyen nucléaire, je ne vais pas payer la
    caution de la prochaine catastrophe nucléaire!
9.  Initiative Citoyenne Européenne (ICE) «Ma voix contre le nucléaire»
10. Actions de protestation solidaires devant l’Ambassade du Japon à
    Londres
11. Des militants cherchent du soutien pour stopper la «renaissance du
    nucléaire»
12. Comment nous avons viré le nucléaire d'Alberta
13. Camp de Célébration de la Survie (CA)
14. Prochains événements
15. À propos de NukeNews


---------------------------------------------------------------------
1.  Des militants antinucléaires arrêtés à Minsk (Bélarus)
---------------------------------------------------------------------
La coordinatrice Tatyana Novikova et le physicien nucléaire russe
Andrej Ozharovsky, militants actifs de la campagne antinucléaire au
Bélarus, ont été arrêtés le 18 juillet au matin à Minsk. Comme cela a
été démontré plus tard par charter97.org, Michael Matskevich, le
coordinateur du groupe de suivi du Centre de Transformation Légal et
Irian Sukhiy, présidente de l’ONG «Eco House», ont aussi été placés
en détention par des personnes inconnues à leur sortie du bureau de
l’ONG «Green World». Irina Sukhiy allait à l’ambassade russe pour
faire passer une pétition contre la construction d’une centrale
nucléaire au Bélarus. Michael Matskevitch se dirigeait vers la police
de Leninsky, où Tatyana Novikova et Andrei Ozharovsky étaient en
détention. Ces derniers ont été libérés après dix jours de prison.
Pour en savoir plus: http://www.charter97.org/en/news/2012/7/18/55280 


---------------------------------------------------------------------
2.  Une pétition pour un référendum sur les projets nucléaires
    présentée au Parlement finlandais
---------------------------------------------------------------------
Cette pétition a été publiée sur internet en septembre 2011 et a
rassemblé plus de 10 000 signatures à ce jour. Elle a été remise au
Parlement finlandais début juin.

http://yle.fi/uutiset/campaigners_to_present_anti-nuclear_petition_to_parliament/6175422

La pétition (en finnois) est disponible ici:
http://www.adressit.com/ydinvoimakansanaanestys


---------------------------------------------------------------------
3.  Un enjeu pour les élections en Ontario: pas de nouveau projet
    nucléaire
---------------------------------------------------------------------
Des élections partielles vont avoir lieu cet automne dans le district
de Kitchener-Waterloo, dans l’Ontario (Canada). Nous nous préparons
pour faire des surcoûts du nucléaire un enjeu électoral. Nous allons
demander à chaque candidat de signer un engagement pour mettre fin aux
dépassements des coûts des projets nucléaires s’ils sont élus. Nous
estimons que si l’industrie nucléaire devait couvrir tous ses coûts,
comme tous les autres producteurs d’énergie (éolienne, solaire, gaz
naturel…), elle perdrait toute compétitivité face à des énergies aux
coûts de production moins élevés. L’idée est de protéger les
contribuables, plus de cadeaux pour le nucléaire ! Retrouvez nos
documents de campagne ici:
http://www.cleanairalliance.org/files/kw.pdf


---------------------------------------------------------------------
4.  Un premier camp du Nuclear Heritage Network plutôt bien «protégé»
    par la police
---------------------------------------------------------------------
Le premier camp antinucléaire international a été organisé par des
militants du Nuclear Heritage Network fin juillet-début août. Cette
réunion d’été annuelle du réseau, censée permettre à chacun de
comprendre les enjeux nucléaires dans d’autres régions du monde, de
faire connaissance avec d’autres militants, et de démarrer et
encourager les prochains projets et campagnes. Près de 30 militants de
différents pays y ont participé, mettant en commun leurs connaissances
dans des ateliers et exposés.

Alors que le rassemblement n’était pas censé déboucher sur de grosses
actions, la police locale est devenue folle en entendant parler d’un
événement international dans cette région silencieuse. Plusieurs
représentants des autorités ont passé des appels ou sont passé rendre
visite les jours précédant le camp, et à partir du premier jour des
rencontres, le village était placé sous une intense surveillance
policière. Ils ont enfreint des lois, en s’introduisant illégalement et
en dérangeant et terrorisant les voisins qui ont pris les policiers en
civil qui rampaient dans les buissons pour des cambrioleurs. Bienvenue
en Allemagne!

Pour en savoir plus:
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/International_Anti-nuclear_Network_Meeting_in_D%C3%B6beln  


---------------------------------------------------------------------
5.  Des manifestations hautes en couleurs pour défier le pouvoir
    nucléaire à Olkiluoto (Finlande)
---------------------------------------------------------------------
Le 11 août 2011, le troisième blocage international officiellement
annoncé du chantier d’Olkiluoto a eu lieu, rassemblant des militants
de Finlande, France, Allemagne, Lituanie, Suède et du Royaume-Uni. Le
blocage s’est déroulé sur la route principale près de la centrale
d’Olkiluoto, entre Rauma et Pori, mais aussi sur les routes d’accès
au site nucléaire. Une action de rue menée par des tortues mutantes a
ralenti le trafic, tandis que la route E8 a été bloquée pendant le
changement d’équipe des travailleurs, après 6 h du matin, par un
sit-in et des cercles de militants qui avaient emprisonné leurs bras
dans des tubes. D’autres routes ont été provisoirement bloquées par
l’installation d’un tripode, par des personnes grimpées dans les
arbres, par des militants enchaînés à un rondin en travers de la
route, d’autres qui dansaient sur la route, des sit-in et encore une
foule d’autres actions. La manifestation « légale » a eu lieu à la
station essence du « Ydinportti » (la « porte nucléaire »), mais la
journée a été principalement marquée par la variété d’actions menées
en petits groupes. Pour en savoir plus:
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/Olkiluoto_Blockade_2012


---------------------------------------------------------------------
6.  Des projets de mines d’uranium à Raahe, tout près de la centrale
    projetée par E.ON (Finlande)
---------------------------------------------------------------------
Dans la ville finlandaise de Raahe, au bord du Nord de la Baltique,
une mine appartenant à Nordic Mines compte déverser de l’uranium dans
la mer. La concentration d’uranium a dépassé 200 microgrammes par
litre dans les eaux de la carrière, et dix microgrammes par litre
dans les eaux du réservoir. Les autorités scientifiques européennes
recommandent de ne pas dépasser 0,5 microgramme par litres en ce qui
concerne l’uranium appauvri. La quantité d’uranium qui doit être
déversée s’élèverait à plusieurs tonnes au moins, pendant la dizaine
d’année où la mine est censée fonctionner. L’uranium peut aussi
exister sous forme solide, et sa concentration n’est pas censée
excéder 10 milligrammes par litre. Selon le permis originellement
accordé, l’eau peut contenir de l’arsenic jusqu’à 500 microgrammes
par litre et du cyanure à une concentration de 400 microgrammes par
litre. Sans avoir besoin de permis pour cela, les concentrations de
cuivre et de cobalt pourraient atteindre jusqu’à 100 microgrammes par
litre. Les autres valeurs dénote une importante écotoxicité. Merci de
visiter notre page Facebook: 
http://www.facebook.com/Raahen.Kultakaivos.Ei.Myrkkyjatteille  

Please, support the struggle of people the Finnish Pyhäjoki threatened
by planned E.ON-Fennovoima Pyhäjoki nuclear plant.
http://www.facebook.com/BoikotoiBoycottE.ONnuclearFennovoima.Ydinvoima


---------------------------------------------------------------------
7.  Des sondages indiquent que les Lituaniens sont opposés à de
    nouveaux projets nucléaires. Hitachi reste optimiste
---------------------------------------------------------------------
Près de la moitié des Lituaniens vont probablement voté contre la
construction de la centrale nucléaire prévue à Visaginas lors du
référendum en octobre, selon une étude de Prime Consulting pour le
magazine lituanien Veidas.

http://www.bellona.org/articles/articles_2012/lithuania_polls


---------------------------------------------------------------------
8.  Je ne suis pas un citoyen nucléaire, je ne vais pas payer la
    caution de la prochaine catastrophe nucléaire!
---------------------------------------------------------------------
Avec des pétitions en ligne et l’envoi de 200 000 cartes postales, la
campagne menée par Urgewald vise à mettre le gouvernement allemand sous
pression. Même après Fukushima et l’abandon du nucléaire qui a suivi,
le gouvernement allemand a prévu de financer des garanties pour les
crédits à l’exportation de centrales nucléaires à l’étranger. La
compagnie Areva a fait une demande pour une «garantie Hermès» de 1,3
milliards d’euros pour la construction du réacteur Angra 3 au Brésil.
Situé entre le bord de mer et une chaîne montagneuse inaccessible,
celui-ci est vulnérable à un éventuel glissement de terrain. Le projet
consisterait à l’agrandir avec une technologie dépassée. La sûreté du
réacteur n’est pas garantie, pas plus que la sécurité de l’accès pour
une éventuelle évacuation. L’Inde, la Finlande, la Grande-Bretagne, la
Chine, la République Tchèque et la Roumanie ont fait également des
demandes de garanties pour des crédits à l’exportation. Depuis fin
2009, seul un engagement de principe a été donné pour le projet
d’Angra 3. Grâce à notre campagne, aucun contrat n’a encore été signé.
Joignez-vous à nous pour stopper le projet d’Angra 3 et pour
réintroduire une interdiction générale des garanties pour les crédits à
l’exportation pour les centrales nucléaires!

Pour en savoir plus:
http://urgewald.org/kampagne/ich-bin-doch-kein-atombürger/das-ist-doch-kein-atomausstieg


---------------------------------------------------------------------
9.  Initiative Citoyenne Européenne (ICE) «Ma voix contre le nucléaire»
---------------------------------------------------------------------
L’organisation environnementale autrichienne Global2000 (Les Amis de la
Terre Autriche) lance en ce moment l’Initiative Citoyenne Européenne
(ICE)  «Ma voix contre le nucléaire» avec ses partenaires
internationaux. Il y a 133 réacteurs en Union Européenne, qui
représentent un tiers de tous ceux en fonctionnement dans le monde.
Depuis la catastrophe de Tchernobyl, il est devenu clair que le
nucléaire est une technologie à risque. Les citoyens européens peuvent
faire une déclaration claire pour leur future énergétique et influencer
le cadre législatif européen. Nous devons collecter un million de
signatures en l’espace de douze mois. La Commission Européenne a
commencé par refuser notre Initiative Citoyenne, mais nous continuons à
agir pour une sortie du nucléaire en Europe et continuons à tout
préparer pour mettre en place cette ICE. Nous avons envoyé une deuxième
demande fin août. Notre voix sera entendue! Nous aurons notre
Initiative Citoyenne pour une Europe sans nucléaire!

Pour en savoir plus et rejoindre l’Initiative:
http://www.my-voice.eu


---------------------------------------------------------------------
10. Actions de protestation solidaires devant l’Ambassade du Japon à
    Londres
---------------------------------------------------------------------
Des militants japonais, accompagnés par le groupe antinucléaire
britannique «kicknuclear.org» ont organisé un rassemblement de
protestation devant l’Ambassade japonaise à Piccadilly, en solidarité
avec les manifestations organisées tous les vendredis au Japon devant
la résidence du premier ministre. Le gouvernement japonais a recommencé
à redémarrer des réacteurs, après en avoir fermé une cinquantaine pour
des tests de sécurité suite à l’accident de Fukushima. Sur le site de
Fukushima Daiichi lui-même, la situation ne s’améliore pas: l’eau qui
est pompée pour refroidir trois réacteurs et les empêcher d’entrer en
fusion continue à fuir dans le sol et vers l’océan Pacifique. De plus,
des dégagements de vapeurs ont relâché des particules chargées
d’éléments hautement radioactifs dans l’atmosphère, comme le césium et
même le plutonium.

Voir la vidéo de l’action:
http://vimeo.com/46891653


---------------------------------------------------------------------
11. Des militants cherchent du soutien pour stopper la «renaissance du
    nucléaire»
---------------------------------------------------------------------
Des militants antinucléaires britanniques appellent leurs camarades
européens à les rejoindre lors d’un camp d’action et de protestation
lors du week-end du 5 au 8 octobre. L’Alliance Stop New Nuclear Power
dénonce l’action du gouvernement britannique, qui s’apprête à embarquer
le Royaume-Uni vers une nouvelle génération de centrales nucléaires
tout en anéantissant les investissements dans les énergies
renouvelables. Nancy Birch, porte-parole du mouvement, a déclaré:
« Nous en appelons à la solidarité internationale pour que la
Grande-Bretagne cesse d’être utilisée comme vitrine par des compagnies
comme EDF pour promouvoir le nucléaire comme solution au changement
climatique. Nous voulons un futur, pas un désastre. Rejoignez notre
camp d’action pour dire NON au nucléaire avant qu’il ne soit trop tard.»

Pour plus d’informations:
http://stopnewnuclear.org.uk


---------------------------------------------------------------------
12. Comment nous avons viré le nucléaire d'Alberta
---------------------------------------------------------------------
C'est l'histoire de notre victorieuse bataille de quatre an pour éviter
la construction des réacteurs d'Alberta. Nous somme sortis victorieux
malgré l'industrie nucléaire, les trois niveaux du gouvernement,
l'Université de l'Alberta et d'autres promoteurs de projets ligués
contre nous. Peu de groupes environnementaux ont été couronnées de
succès contre de tels redoutables ennemis.

Ce livre est un registre public des activités illégales, fausses
informations et des tactiques de division que ces institutions ont
utilisées contre nous. Il décrit également les techniques que nous
avons utilisées pour découvrir et faire connaître leurs méfaits; en
somme, une version du 21e siècle de l'humiliation publique.

http://www.patmcnamara.ca


---------------------------------------------------------------------
13. Camp de Célébration de la Survie (CA)
---------------------------------------------------------------------
La première réunion traditionnelle autochtone de Saskatchewan
exclusivement sur la question du stockage des déchets nucléaires
s'est conclu au début du mois d'Août, avec les aînés de la Saskatchewan
et de la ville voisine Alberta. Elle a exprimé le rejet unanime des
propositions visant à établir un stockage longue durée de déchets
nucléaire dans la région.

Organisé par le Comité pour les générations futures en réponse aux
inquiétudes sans cesse croissantes des aînés et à l'appel à la
solidarité pour protéger la terre, le "Camp de Célebration de la
Survie de la Terre durable» a eu lieu du 3 au 6 Août 2012 à South Bay
sur l'Île-à-la-Crosse Lake dans le nord Saskatchewan, captant des
participants venus d'aussi loin que Montréal, Victoria et l'Allemagne.

Learn more:
http://www.dominionpaper.ca/articles/4587


---------------------------------------------------------------------
14. Prochains événements
---------------------------------------------------------------------
(il s’agit juste d’un extrait, informez-nous de vous événements pour
la prochaine lettre d’information)

2012:              Actions contre le transport Castor de Jülich à
                   Ahaus (Allemagne)
20/08/12-14/09/12: Marche de WALKATJURRA de Yeelirrie – Leonora (AUS)
26/08/12-09/09/12: croisière antinucléaire de Stockholm (Suède) à
                   Greifswald (Allemagne)
24/09/12-30/09/12: atelier sur le projet d’ouvrage «Menaces Nucléaires
                   autour de la Baltique» à Döbeln (Allemagne)
29/09/12:          Journée d'action internationale pour arrêter
                   l'industrie nucléaire
14/10/12:          référendum sur la construction de nouvelles
                   centrales nucléaires en Lituanie
19/10/12-23/10/12: Reclaim Hinkley - Action massive de désobéissance
                   civile
26/10/12-28/10/12: conférence d’automne du mouvement antinucléaire
                   allemand à Berlin (Allemagne)
09/12/12-12/12/12: Conférence nucléaire européenne de l'industrie
                   nucléaire à Manchester (Royaume-Uni)
2014:              probable convoi castor de déchets hautement
                   radioactifs depuis Sellafield (Grande-Bretagne) et
                   de déchets de moyenne activité depuis La Hague vers
                   Gorleben (Allemagne)… et manifestations !


http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/Nuclear_Waste_Transport_to_Ahaus
http://walkingforcountry.com
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/Anti-nuclear_Sailing_Trip_across_the_Baltic_Sea
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/Book_project_meeting:_Atomic_Threats_Around_the_Baltic_Sea
http://uranium-action-day.info
http://www.nonuclear.se/en/kalender/lithuania20121014referendum
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/Reclaim_Hinkley_-_Mass_Act_of_Civil_Disobedience
http://www.anti-atom-konferenz.org
http://www.euronuclear.org/events/enc/enc2012/index.htm
http://www.greenkids.de/europas-atomerbe/index.php/Gorleben_Castor_Resistance_in_Germany_2014


---------------------------------------------------------------------
15. À propos de NukeNews
---------------------------------------------------------------------
NukeNews est un système de newsletter multilingue du Nuclear Heritage
Network. Il s’efforce d’être l’expression des activités, des thèmes et
des luttes des militants antinucléaires reliés par le biais de cette
communauté internationale. Les messages sont écrits et traduits par
des militants, en plus de leurs activités antinucléaires habituelles.
Personne n'est payé pour ce travail, car nous voulons fournir des
ressources, comme ce système d'information sur la lutte antinucléaire,
aussi indépendantes que possibles. La newsletter vise à informer aussi
bien les militants que le public intéressé.

Vos contributions pour la prochaine édition de NukeNews sont les
bienvenues.

Envoyez-les par courriel à news AT NukeNews.nuclear-heritage.net. Il
doit s’agir d’informations brèves en anglais ne dépassant pas un
paragraphe, accompagnées d’un titre concis et éventuellement d’un lien
vers une page web fournissant plus d'informations. La date limite pour
le 8e numéro de NukeNews sera le 4 novembre 2012.

Faites passer le message. Pour en apprendre davantage sur NukeNews:
http://NukeNews.Nuclear-Heritage.NET
Personal tools
Emergency Alert